Les tribunes de Lectoure

La rénovation des tribunes du stade de rugby de Lectoure est le dernier des grands chantiers lancés par Gérard Duclos pendant sa mandature, qui ont contribué à modifier en profondeur la ville de Lectoure. Un bilan positif unanimement reconnu, qu’a évoqué Gérard Duclos lors d’une visite de chantier en compagnie des présidents de l’USL rugby Lectoure, Gilbert Lepetit et Lilian Giordano.

Les travaux progressent bien

L’élu confie : "Oui, les tribunes du stade municipal Ernest-Vila, que je vais appeler les tribunes du rugby, parce que c’est notre club phare, sont en bonne voie. Il était grand temps que nous les réalisions. Lorsqu’on a démoli les anciennes, on s’est rendu compte qu’il fallait faire le chantier très vite. Mais ce n’était pas simple à lancer et il fallait au bas mot un million d’euros : une tribune de 500 places, avec des vestiaires dignes, pour notre club et aussi pour pouvoir accueillir en fin de saison des matches qui puissent continuer à faire vivre le rugby, que nous soyons qualifiés ou pas. Car ici, nous sommes des passionnés de ce sport. Avec le terrain que nous avons ici, à côté un terrain de foot, une dizaine d’hectares de terrains d’entraînements, une salle de réunion en prévision, les terrains de tennis dont le projet de les couvrir sera réalisé lors d’un autre mandat, je suis très heureux, tout comme mes amis Gilbert Lepetit et Lilian Giordano qui œuvrent depuis 30 ans pour le rugby à Lectoure. Nous avons plus de 250 licenciés dans ce club, une école de sports, un club qui possède tous les stades de l’évolution sportive, un club de plus en plus reconnu en Occitanie. L’important, c’est de faire venir des gamins sur nos stades pour les amener à la pratique sportive. Nous avons trouvé le financement pour le faire, grâce à la vente des thermes et du tunnel et aux financements obtenus auprès de l’État, la communauté de communes et autres. Je pense aussi à la salle de spor