Mardi Mai 11 , 2021
Text Size
   

Séniors 2019-2020

Plan de reprise

Suite à l’annonce du protocole de sortie de confinement construit par le gouvernement, la FFR propose un plan de reprise de l’activité en quatre étapes pour l’ensemble de ses clubs et pratiquants.

Ce plan de redémarrage s’adresse à tous les licenciés à partir de 5 ans. Il repose sur le protocole de sortie de confinement construit par le Gouvernement, communiqué le 29 avril 2021.

OBJECTIFS :

  • Favoriser la reprise d’une activité normale dans les clubs par un protocole simple garantissant la sécurité des licenciés ;
  • Se retrouver dans une situation quasi normale à la fin du mois de juin grâce à un accompagnement des structures ;
  • Préparer une reprise classique de l’activité à partir de septembre 2021 ;
  • Donner du plaisir à tous les pratiquants et de mettre en avant l’amitié et  solidarité entre les clubs de rugby.

Didier RETIÈRE (Directeur Technique National) : « Cette reprise doit être le moment du rassemblement de tous les passionnés du rugby et de l’expression de toutes les valeurs que porte notre sport. Notre ambition est de donner du plaisir à tous nos licenciés et de mettre en avant l’amitié et la solidarité entre nos clubs. Notre objectif sera donc de favoriser la reprise d’une activité normale par un protocole simple garantissant la sécurité de tous. »

 

Lectoure sans convaincre

Cela n’a pas été évident pour les Lectourois de se remettre dans la compétition après la coupure. Que s’est-il donc passé face à une équipe lotoise qui n’avait pas joué depuis trois semaines et que peut-être inconsciemment les locaux pensaient prendre plus facilement ?

En fait il n’en fut rien, Bretenoux Biars a joué crânement sa chance sans jamais désarmer, animé de bonnes intentions autour de son capitaine buteur Benoît Mazet. Bien dans l’alignement et dans le jeu au sol les Lotois ont posé pas mal de problèmes à des Lomagnols contrariés dans plusieurs domaines.

Joffrey Marchi (2 pénalités et 2 transformations) placé au centre pour son retour dans le quinze de départ a bien tenté de redonner de l’allant à son équipe. Il faudra cependant attendre la 37e minute pour voir les Lectourois après une belle combinaison en première main envoyer Clément Séris à dame pour prendre un peu les devants 10-6 à la pause.

Pas de grands changements à la reprise, les visiteurs se montrent toujours aussi présent et reviennent à 9-10 après une pénalité de Mazet.

Et c’est vraiment en fin de rencontre alors que la supériorité numérique locale (carton jaune au n° 8 Zenati) se fera sentir par le talonneur Bourgade propulsé par ses avants dans l’embut qui fait la différence, essai transformé 17-9 79e. Mais loin d’abdiquer les Lotois trouveront les ressources pour aller décrocher le point défensif avec une pénalité de Mazet, mérité. A Lectoure on retiendra surtout l’essentiel, la victoire !

US LECTOURE 17 – BRETENOUX BIARS 12

MT : 10-6. Arbitre : M Laborie (Occ.).

RF : M Dehez (Occ.)

Pour les vainqueurs : 2E Séris (37), Bourgade (79) ; 2 T et 1 P (6) Marchi.

Pour les vaincus : 4 P (29, 34, 69, 80+1) Mazet.

USL. Séris ; Ducasse, Ciani R., Marchi, Rivière ; (o) Bozza G (cap), (m) Pitoux ; Lacapère, Laurey J., Cardin ; Handouf, Daushvili ; Bes, Lovato, Fitte. Sur le banc : Bourgade, Caussade, Betous, Bozza T., Ducos, Ciani T, Laurey G.

RCBBV. Teulières ; Larribe, Cordéro, Mazet (cap), Puig ; (o) Farina, (m) Delaroche ; Laumont, Zenati, Roudregue ; Capel, Caminade ; Bellens, Lacoste, Barygues. Sur le banc : Dal Bavie, Pradayrol, Brousse, Capsentier, Martinez, Dalès, Barouy.

Carton jaune : Zenati (74).

Ils ont dit

Joan Wencker, co entraîneur de l’USL : « Je pense que l’on n’est pas à notre place, parce que l’on se croit premier de poule, mais il y a encore du travail pour y rester. Logiquement Bretenoux doit l’emporter, ils ont fait tout le jeu. Quant à nous on fait un non-match on n’y était pas dans l’engagement, sur les rucks ils nous ont mangés. On a gagné le match c’est une bonne chose et j’espère que cela nous servira de leçon, il va falloir s’y remettre sérieusement car je pense que l’on prend la grosse tête ».

Benoît Mazet, capitaine de Bretenoux – Biars : « Nous avons fait trop d’approximations, c’est dommage car je pense qu’il y avait la place. Nous prenons un essai bête en première main au premier acte. Oui c’est dommageable car nous sommes bien dans notre match, on a mis beaucoup d’envie et d’agressivité, on fait un bon match quand même, malgré un manque de compétition, ce n’est pas évident avec ce Covid ».

bretenoux1 

Belle victoire de la B

En lever de rideau, l’équipe B a réalisé une belle performance en gagnant avec le bonus offensif sur le score de 35 à 17 et en inscrivant 5 essais transformés par Zareb. Les lectourois ont été efficaces en 1ère mi-temps en concrétisant sur leurs temps forts par 3 essais de Mistrorigo (2) et Lamazére après plusieurs temps de jeu. Sur la 2ème mi-temps, les lotois ont réagi et les débats furent plus équilibrés avec 2 essais supplémentaires pour chaque formation. Pour Lectoure, Armengol marque sur un départ derrière sa mêlée en position de 8 et pour finir c’est tout le pack qui passe derrière la ligne suite à une pénal-touche au 5 m. Une belle victoire qui conforte également ce groupe à la 1ère place.

Composition de l’équipe : Hahn – Lamazère – Bertoumesque – Peignard – Giordano (Cap) – Ciapa – Dufour – Armengol – Zareb - Lauray JB – Corvaisier – Lagardère – Mistrorigo – Eluecque – Baurens puis Giavarini – Laffont – Boué – Mésségué – Barrieu et Benatti.

bretenoux2

   

Un nouveau bloc de trois rencontres

Après un dimanche de repos, les affaires reprennent avec la réception de Bretenoux-Biars. Il y aura ensuite le déplacement à Gourdon puis le derby à domicile contre Mauvezin.

L'adversaire de dimanche, Bretenoux a été battu au cours de la saison passée, lors des deux dernières confrontations pour la première et une fois sur le terrain lectourois par l'équipe réserve. Cette saison, il est difficile de faire des comparaisons, puisque les Lotois n'ont pu disputer qu'une rencontre qu'ils ont gagné contre Gourdon pour l'équipe fanion et l'équipe réserve a fait mieux avec le bonus offensif. Pour les deux autres oppositions prévues, c'est le Covid qui a gagné.

Pour les Lectourois, espérons que ce sera jour d'inauguration des nouveaux vestiaires, si ce n'est pas le cas ce sera pour le derby de Mauvezin. Côté terrain, l'effectif devrait être toujours plus complet, les joueurs comme Marchi ou Handouf ont déjà refait leurs gammes avec la deux et tout le monde doit piaffer d'impatience. Pour l'équipe réserve, toujours aussi jeune, elle s'est aguérie à Lauzerte mais devra se méfier d'un adversaire qui sait conquérir des bonus offensifs.

20.10.04_Lauzerte_Lectoure_1.2

Le repas d'avant match sera servi par les bénévoles du club, avec toute la batterie des mesures barrières évidemment, et un joli cassoulet géant au menu. Rendez-vous sous le chapiteau dès 11 heures 30 et surtout, venez masqués.

   

Faste week-end pour les couleurs lectouroises

Samedi, sous la pluie battante, cadets et juniors se déplaçaient dans la banlieue tarbaise, à Laloubère pour les premiers et à Louey pour les seconds. Les cadets n'ont pas fait de cadeaux au Rassemblement Bals Stado puisqu'une farandole de six essais, dont deux transformés dans ces conditions difficiles, a récompensé leurs efforts (34 à 6). A noter que cette équipe, à l'effectif potentiel assez limité de 24 joueurs se retrouve pour les matchs au minimum à 22 sur la feuille de match. A flux tendu certes, mais de nouveaux jeunes viennent peu à peu s'inscrire, cela limitera la casse cet hiver.

Du côté des juniors, ils avaient quelque chose de désagréable à se faire pardonner depuis leur sortie manquée à Condom. Ils se sont repris de belle manière face au Rassemblement Lou Maynats de l'Ovalie, marquant un essai transformé, comme leurs adversaires, mais ... en passant deux pénalités à une. Résultat final 13 à 10, de peu mais c'est gagné, de quoi les remettre sur la bonne voie.

Les jeunes recevront samedi le Rassemblemt de Eauze-Armagnac à E. Vila, venez les encourager, ils le méritent.

juniors1

Pour les séniors, le voyage dans le Quercy a été favorable pour les deux formations, notamment pour la deux. Cette équipe de plus en plus jeune, seulement encadrée par papa Giordano pour les avants et le revenant Marchi derrière prend de l'assurance et résiste de mieux en mieux à la pression. Il fallait d'ailleurs avoir les nerfs solides au vu de la rudesse des locaux de Lauzerte. Les pénalités ont plu autant que l'eau du ciel et à ce jeu, Jeoffrey Marchi s'est remis en jambes en en passant cinq, c'est lui qui a fait le score, alors que malgré leurs efforts les adversaires n'ont pas passé un coup de pied, ne perçant la défense lectouroise qu'une fois.

lauzerte_2

La une crée la sensation

La pluie qui tombe depuis une semaine sur notre région s’est invitée pour ce match Lauzerte-Lectoure. Menaçante durant le lever de rideau, elle a redoublé de puissance pour la rencontre des équipes fanion. Heureusement que la pelouse grâce à son entretien était en parfait état, et a supporté allègrement les deux rencontres. Le nombreux public venu assister au match (il n’y avait rien d’autre dans la région) s’est pourtant retiré déçu.

Les bourrasques succédant aux bourrasques ont fait que durant quatre-vingts minutes ce fut un duel d’avants âpre et sans merci. Les visiteurs ont pris le match à leur compte dès les premières minutes, et à la stupéfaction générale leur domination va se concrétiser dès la cinquième minute, l’arbitre accordant aux Lectourois un essai de pénalité, pour des raisons que personne n’a compris côté lauzertin. Voilà l’USL aux commandes (7-0).

Si cette sanction va quelque peu « assommer » les locaux, elle va par contre encourager les Lectourois qui vont dominer durant tout le premier quart d’heure, en ajoutant trois points grâce à une pénalité, portant leur avance à 10-0. Un score qui ne variera pas durant toute cette première période qui verra pénalités et cartons se succéder. Mais on sent les Lauzertins capables de revenir au score. Et dans ce duel impitoyable d’avants, l’absence du capitaine local, Benjamin Melun-Cazes, s’est fait lourdement sentir car les locaux dominent mais ne marquent pas.

Pourtant, à un quart d’heure du coup de sifflet final, l’espoir renaît dans le camp tarn-et-garonnais. Le capitaine remplaçant Fioretti, propulsé par ses camarades, va déposer le ballon derrière la ligne pour un essai que transformera Francerie. Les locaux vont bien camper une dizaine de minutes devant la ligne de but adverse, mais ils ne parviendront pas à marquer, ni un essai ni une pénalité qui leur aurait donné au moins le match nul. Lectoure réalise une superbe opération.

lauzerte_1

LAUZERTE 7 - LECTOURE 10

Mi temps: 0-10.Vent violent durant toute la partie et pluie en seconde période.

Arbitre : M. Alcouffe

Pour les vainqueurs: 1 E de pénalité (5e), 1 P Bozzo (18e).

Pour les vaincus: 1 E Fioretti (65e), 1 T Franceries.

Lauzerte : Lavergne, Abril, Cucarela, Dansan, Sarret, (o) Franceries, (m) Debaudou, Saforre, Sourbié, Bruel, Andolfo,Vieillevigne ‘cap), Gaudenzio, Fioretti (cap), Rodrigue. Sont rentrés en cours de match :Manante, Fournier, Lafargue, Poujoulet, Terzian.

US Lectoure : Bozzo, Ducasse, Ciani, Stenges, Serin, (m) Pitoux, (o) Meybuser, Lacapere, Lauray (cap), Cardin, Ducos, Daumili, Bes,(cap) Lovatto, Fitte. Sont rentrés en cours de match: Baussade, Betous, Handouf, Arfeuil, Pavan, Ciani, Rivière.

   

Lectoure à l'énergie

Les choses avaient bien commencé pour les Lectourois pour leur premier match à domicile. Le public ne s'était pas trompé, il était nombreux autour du terrain et dans les nouvelles tribunes. Dès l'entame et avec l'appui du vent ils occupaient le camp adverse et marquaient les deux premiers essais par Sentgès et Ducasse après de belles attaques bien construites. Pour leur première intrusion dans le camp local, les Bressolais obtenaient une pénalité vite équilibrée par celle d'Heyberger. A la 26e, les noirs et jaunes, à nouveau près de la ligne adverse, jouaient une mêlée et une belle combinaison envoyait Séris entre les perches. Nouvelle incursion des visiteurs, une pénaltouche, un ruck, un essai d'Ollivet transformé (20 à 10). Une pénalité d'Heyberger redonnait de la marge aux Lectourois au moment de la mi-temps. A la reprise, les visiteurs semblaient animés d'une énergie nouvelle et finissaient par être récompensés par un essai collectif obtenu après pénaltouche et maul victorieux. Pour finir, un échange de pénalités a complèté le score qui prive les deux équipes de bonus, ni offensif, ni défensif.

à Lectoure : US Lectouroise – RC Bressols : 26 - 18   (Mi-temps : 23 - 10)

Equipes réserves : 29 - 17.

Arbitre : Mr Bruel Hugo.

Représentant fédéral : Mme Desprats Odette

pour Lectoure : 3 E : Sentgès (4), Ducasse M. (10), Séris (26) ; 3P : Heyberger (18, 38), Séris (57) ; 1T Heyberger (26).

pour Bressols : 2E : Ollivet (35), Collectif (49) ; 2P : Laplace (15, 64) ; 1T : Laplce (35).

ont joué :
Lectoure : Bozza G (cap). ; Séris, Sentgès, Laurey G., Ducasse M. ; Pitoux (m), Heyberger (o) ; Cardin, Lacapère, Lauray J. ; Dachvili, Ducos ; Bielle, Bes, Fitte. Sont entrés : Bourgade, Bétous Y., Arfeuil, Elluecque, Touzenque, Rivière, Ciani T. Cartons jaunes : Dauchvili, Bes.

Bressols : Dargasssies ; Bassaler, Laporte, Gayraud, Brachet ; Médale (m), Laplace (o)(cap) ; Trévisan, Gasc, Garrabet ; Lamarque, Le Lamer ; Lafon, Ollivet, Peyranne. Sont entrés : Camarasa, Vaitanaki, Marcel, Terral-Doumengue, Colliard, Bourdarios, Bichaoui.

0_20.09.27_Lectoure_Bressols_1.3

Mistrorigo tire la 2 d'un mauvais pas

Dans une rencontre assez équilibrée, les Lectourois avaient choisi de donner un peu d'ampleur à leur jeu et la balle circulait bien sur le front de l'attaque ou parfois au centre pour des charges d'avants autour d'un Laffont très dynamique. En face, les visiteurs se mettaient souvent à la faute et Amin Zareb meublait le score par ses pénalités. Par contre, les Bressolais sur une de leur rares incursions dans le camp lectourois, amenaient leur second centre derrière la ligne. 12 à 7 à la mi-temps, rien n'était fait. D'autant que, malgré une pénalité supplémentaire, les jaunes et noirs se mirent dans la difficulté avec un nouvel essai encaissé, par l'autre centre cette fois, suivi d'une pénalité. A 15 - 17, il y avait du souci à se faire. Heureusement, nos jeunes lectourois se remirent à l'ouvrage et à 5 minutes de la fin, après une intense scéance d'occupation des 22 adverses, le petit Mistrorigo perçait plein champ pour rassurer tout le monde. La victoire était là, mais il n'en avait pas assez puisqu'il récidivait sur une situation semblable à une minute de la fin des débats. Une défaite aurait été injuste, la victoire est ample au score, pourvu que cet état d'esprit perdure.

0_20.09.27_Lectoure_Bressols_2.1

   

Page 1 sur 9