Dimanche Février 17 , 2019
Text Size
   

L'Isle en Dodon pour entamer le quatuor final

C'est avec la réception du co-leader avec Cugnaux La Saudrune de cette poule, L'Isle en Dodon, qui est en tête depuis le début, que l'USL entame le dernier groupe de rencontres de la phase régulière. Ce bloc de quatre matchs avec, outre la réception de dimanche, celle de Saint Lys et les déplacements à Pouyastruc et Maubourguet, permettra ou pas la qualification dans les quatre premiers, sésame pour accéder à la phase finale de la Ligue Occitanie

Le choc de l'aller avait été un des exercices les plus accomplis de cette saison et les Lectourois s'étaient montrés à leur avantage, terminant très près de leurs adversaires du jour. Gageons que sur leurs terres, ils auront à cœur de confirmer ces bonnes dispositions alors que l'effectif se remplume avec le retour de certains blessés et punis. Une victoire serait un bon acquis de confiance avant ce sprint final mais quoiqu'il en soit, la rencontre sera belle et un nombreux public est attendu pour une des dernières de la tribune du stade.

Quant à l'équipe 2, une victoire est nécessaire également pour rester dans les formations de tête en vue, pour elle aussi, d'une qualification à l'issue de cette phase initiale

Le repas d'avant match est proposé par les cadets et leur encadrement avec une galantine de volaille à l'ancienne au menu. Venez nombreux dès 11 heures 30 soutenir les efforts de l'USL et de ses formations.

lisle_en_dodon

   

Lectoure mieux que Mauvezin

depech

Seule la division Honneur était à la manœuvre le week-end dernier. Dans la poule des Gersois, Rabastens a battu le TUC 13-7, Pouyastruc a vaincu La Saudrune 7-3, L'Isle-en-Dodon a atomisé Maubourguet 68-7 et Verfeil, le dernier, s'est imposé à Canton Saint-Lys 12-8. Enfin le derby gersois opposant Lectoure à Mauvezin est revenu au premier nommé, plus réaliste. Analyse après le match de Joan Wenker (coentraîneur de Lectoure) : «Au goal-average, nous sommes 3es et on revient à 6 pts des qualifiables. Maintenant pour être dans les clous il nous reste quatre matches et il faut gagner les quatre, on n'a pas le choix, si on veut en être. Déjà, on s'enlève un poids car je pense que pour la descente, c'est sauvé et peut-être va-t-on jouer plus libéré…». Côté Mauvezin, Thierry Lacourt (coentraîneur) a eu des mots durs : «On n'a pas su gérer la seconde période avec le vent, on est naïf, on prend cet essai alors qu'on est à 3-7. Il faut que les joueurs progressent là-dessus et quand il y a des points à l'extérieur il faut les prendre, ce qu'on ne fait plus depuis Pouyastruc ou encore Maubourguet. Après, Lectoure ne vole pas sa victoire».

Dimanche prochain

Honneur : Maubourguet-Lectoure, Mauvezin-Pouyastruc.

   

Lectoure prend sa revanche

Lectoure a pris revanche face aux voisins mauvezinois, ce qui n’a pas été une partie de plaisir mais qui au final s’avère être un bain de jouvence, agrémenté de boue de vent, de pluie et de froidure. Avec un ballon glissant les fautes de mains ont et légion et les turnovers fréquents.

Mauvezin débutant contre le vent va en voir de toutes les couleurs pour endiguer les assauts de Lectoure. Mais le travail de sape des avants locaux amenés par leur capitaine Faget trouvera en travers de sa route une défense visiteuse qui plie mais ne rompt pas. Marchi ratera une première pénalité dès la 2e minute, mais le temps fort local va s’accentuer. Forcément, à ce jeu-là, Mauvezin est sanctionné et le 2e ligne Rachail écope d’un blanc, mais Lectoure n’y arrive toujours pas et se voit même sanctionné d’un jaune pour Guillaume Bozza, après contestation à la 15e.

Cependant, à force d’insister Lectoure sera récompensé par un essai de pénalisation (7-0, 21e).

Mauvezin alors se montre un peu plus entreprenant pour la première fois de la partie (35e) vient camper dans les 22 adverses mais sans pour autant inquiéter son adversaire. On en reste donc à 7-0 à la pause Il y avait tout à craindre car rapidement les partenaires du capitaine Cédric Marconato vont dominer. Et une pénalité de Pierre Marconato ramène le score à 3-7 à la 48e.

Mais c’est à ce moment que Lectoure aura ce sursaut salutaire jouant intelligemment des ballons portés, mettant les Mauvezinois à la faute et sur un ballon joué rapidement ces derniers se font surprendre et encaissent l’essai décisif du valeureux capitaine lectourois Faget pour un 14 – 3 à la 65e.

La réaction de Mauvezin est immédiate, animé par une charnière Périsin – Marconato qui a pesé sur le match. L’ouvreur visiteur passe une nouvelle pénalité, 6-14 70e. Mauvezin va alors tenter le tout pour le tout et s’y reprendra à trois fois sur pénalité pour autant d’échecs, un peu à l’image de l’équipe qui est passée à côté, voire a joué à l’envers. Lectoure se redonne le droit d’espérer.

LECTOURE 14 MAUVEZIN 6

MT 7- 0. Arbitre: M.David Laborie (Occitanie) Représentant Fédéral: M.Xavier Fernandez (Occitanie) Pour Lectoure : 2 E pénalité (21e) Faget (65e) 1T pitoux Pour Mauvezin : 2 P Marconato P. (48e, 70e) Lectoure : Bozza G.; Ciani T., Candelon, Dubuc, Rivière; (o) Marchi, (m) Pavan; Faget (cap), Monter, Lacapère; Sourbe, Handouf; Mathieu, Bozza T., Bourgade. Entrés en jeu: Vernet, Betous, Caussade, Boué, Monter F, Pitoux, Treuilhe.

Entraîneurs: Joan Wenker, Jérôme Bolzonella Carton jaune : Bozza G (15e) Mauvezin : Cassajus; Massaroti; Cadéot T., Taché, Tonin; (o) Marconato P., (m) Pérusin; Coquerel, Pontac, Idrac S.; Rachail, Clermont; Marconato C. (cap), Castillon, Lopez. Entrés en jeu: Biffi, Carrère, Esplandes, Giovanetti T., Giovanetti L. Laporte, Cadeot G.

Entraîneurs: Thierry Lacourt, J Bapt. Soucek Carton blanc : Rachail (13e).

pitoux

La réserve échoue de peu contre Mauvezin

Les réservistes ont échoué de peu (0 à 3) devant une belle équipe de Mauvezin bien renforcée par leurs juniors (U19) au repos sur ce weekend. Malgré des conditions climatiques difficiles, le score ne reflète pas la physionomie de la rencontre car les 2 formations ont essayé de produire du jeu avec beaucoup d’initiatives de part et d’autres. Les défenses bien en place et le ballon devenu glissant sont venus systématiquement inhiber les bonnes intentions de jeu. Il faudra attendre la 70° pour que le butteur visiteur ouvre le score sur une pénalité en bonne position malgré le vent. Par la suite s’ensuivra le baroud d’honneur des lectourois qui pilonneront sans cesse près de la ligne adverse mais sans toutefois pouvoir marquer devant une bonne défense. Dommage car l’essai refusé par l’arbitre juste avant la fin était mérité au vu des efforts déployés par les « jaune et noir ». Félicitations aux quatre juniors du club Varas, Bertrand, Ciapa et Dufour qui se sont investis totalement auprès de leurs aînés sur le terrain pendant que leurs copains avec leur encadrement ont assuré un service de qualité au repas d’avant match apprécié par de nombreux convives.

reserve

   

Lectoure reçoit Mauvezin

Dimanche après-midi, les lectourois reçoivent leurs voisins de Mauvezin pour le derby de la Lomagne. Au match aller, les mauvezinois l’avait emporté sur un score serré de 20 à 17 grâce à leur opportunisme sur des ballons de relance, les 2 équipes ayant marqué 3 essais chacune. Ce dimanche, les lectourois n’ont plus le droit à l’erreur sur leur terrain pour d’abord assurer le maintien à ce niveau du championnat d’Occitanie et encore espérer une qualification. La tâche sera difficile devant une équipe visiteuse qui est dans une bonne dynamique et joue le haut du tableau de cette poule. Les lectourois ont prouvé dimanche dernier chez le leader La Saudrune Cugnaux qu’ils étaient proches de ce niveau mais doivent gagner encore en efficacité pour emporter ce genre de rencontre. Ce weekend la victoire est impérative et les joueurs lectourois devront faire preuve de beaucoup d’abnégation et de solidarité devant des visiteurs du jour qu’ils connaissent bien, patients mais dangereux jusqu’à la fin.

Pour l’équipe B, le match aller avait été largement à la faveur des lectourois mais depuis les mauvezinois ont progressé et viendront à Lectoure avec la ferme intention de faire un bon résultat. Les « jaune et noir » sont avertis et vont préparer au mieux cette rencontre pour préserver leur 5ème place qualificative.

Une bonne après-midi rugbystique en perspective dans l’enceinte du stade Ernest Vila qui accueillera ce derby. Le repas d’avant match (Jambonnette de pintade farcie) sera servi par les joueurs juniors du club avec leur encadrement au prix de 15€ pour les sociétaires et 20€ pour les autres (entrée au stade comprise).

cande

   

RC Saudrune 27 - 13 US Lectoure

En renouant hier avec la victoire, les joueurs de La Saudrune ont conforté leur position de leaders, d'autant que leur dauphin, L'Isle-en-Dodon, s'est incliné à Mauvezin. Un bon dimanche donc pour les Haut-Garonnais qui ont toutefois eu du mal face à une accrocheuse formation gersoise qui aurait sans doute mérité de repartir avec le point du bonus. En fait, en confondant vitesse et précipitation en première période, puis en perdant un peu le fil du match lors du second acte (le RCS a été réduit à 14 à deux reprises), les coéquipiers de Séry se sont un peu compliqué la tâche. Ils avaient pourtant pris le match par le bon bout et l'essai de Duthil en bout de ligne venait récompenser l'enthousiasme cugnalais, avant que celui-ci ne soit contrarié par des Lectourois accrocheurs. On crut pourtant que le break était fait lorsqu'un essai de pénalité était accordé aux locaux (17-3 à la 57e). Mais Lectoure allait vite se remettre dans le match à l'heure de jeu sur un ballon porté consécutif à une touche, Lacapère s'écroulant dans l'embut cugnalais. Réduits à 14 pour les dix dernières minutes du match, les Cugnalais ont dû serrer les rangs avant que Duthil ne porte l'estocade sur une interception dans les 40m gersois, ruinant ainsi tout espoir de retour pour Lectoure.

lacapere

Dans les rangs de la Saudrune, Duthil a fait apprécier sa pointe de vitesse et sa bonne lecture du jeu sur l'interception amenant l'essai décisif. Chacun dans son registre, Melac, Séry et Lami ont œuvré au succès du RCS. Côté gersois, Handouf a fait mal à la défense adverse par ses percussions alors que le jeu au pied de F. Monter a sans cesse mis sous pression les Cugnalais.

ILS ONT DIT

Benjamin Rioux (entraîneur de La Saudrune) : «Il y avait la place de faire mieux mais nous nous sommes rendus le match un peu compliqué. En ce moment, nous avons tendance à bafouiller notre rugby. Mais il faut aussi savoir apprécier ce type de victoire.»

Joan Wencker (entraîneur de Lectoure) : «On peut nourrir des regrets. Par moments, nous avons manqué de précision. Nous sommes privés du point de bonus alors que je pense que nous le méritions. Mais nous avons voulu jouer et nous prenons cette interception. Et je ne peux pas reprocher à mes joueurs de vouloir jouer.»

Weekend stérile malgré les bonnes intentions, il faut croire que pour gagner ce genre de rencontres, l’investissement des joueurs n’est pas suffisant, il faut également un supplément de réussite et de lucidité pour forcer la chance et être récompenser des efforts déployés.

L’équipe B a tenu la dragée haute à une bonne formation locale qui a de suite dynamisé le jeu et ouvert rapidement le score en marquant un bel essai en bout de ligne. Malgré cela les lectourois réagissent bien en campant dans le camp adverse grâce au travail de sape réalisé par leurs avants. Ceci leur permit de marquer le premier essai par Laboup qui mystifie la défense adverse. Les locaux se détachent en marquant de nouveau pour prendre un peu d’avance à la mi-temps. Sur la 2ème mi-temps, les 2 formations font jeu égal malgré un banc local de qualité et les lectourois répondront du tac au tac aux 2 essais locaux par également 2 essais marqués par Mistrorigo et Rietges revenant ainsi à 5 points (27 à 22). Avec la rentrée de l’expérimenté Bolzonella, ils peuvent même penser faire un coup chez les seconds de poule mais à l’inverse juste avant le coup de sifflet final, le buteur local rajoute 3 points aux siens et sort Lectoure du point de bonus défensif. Dommage mais les lectourois ont su élevé leur niveau de jeu dans une partie enlevée et c’est encourageant pour la suite.

C’est encore plus rageant pour l’équipe fanion qui tenant le point défensif largement méritée à la 76° (20 à 13), continue crânement à jouer pour espérer mieux et se fait intercepter. Les équipiers premiers rentrent également bredouilles de chez le leader en le faisant douter jusqu’à la fin mais là aussi, les coaches sauront capitaliser pour préparer au mieux les prochaines échéances.
   

Jean Marc Béderède à l’entraînement

Grâce à la bonne initiative de Joan Wencker, Jean Marc Béderède, entraîneur de l’équipe de France en charge de la défense, a pris en main l’entraînement d’une quarantaine de séniors en coordination avec le staff sportif Lectourois. Les joueurs ont pu apprécier la qualité des exercices proposés par Jean Marc tout en profitant sur cette soirée de son expérience du haut niveau et de la clarté de ses recommandations. Cette séance d’entraînement a été une excellente préparation en vue des rencontres prévues pour ce dimanche au RC la Saudrune Cugnaux en souhaitant que cela soit de bonne augure en terme de résultats pour les 2 équipes.

bederere

   

Déplacement au RC la Saudrune Cugnaux

boza
Après la bonne victoire des joueurs de l’USL dimanche dernier contre le TUC (28 à 16) qui a permis d’emmagasiner de la confiance, c’est un tout autre challenge qui les attend ce weekend avec un déplacement chez le leader de la poule le RC de la Saudrune Cugnaux. Avec 10 victoires et seulement 2 défaites, notamment le weekend dernier chez leur dauphin l’ US L’Isle en Dodon, les haut et garonnais seront favoris mais les Lectourois ne feront pas le déplacement à vide et voudront laver l’affront de leur défaite du match aller sur leur terrain. Actuellement 6ème, les « jaune et noir » doivent assurer à la maison mais également aller glaner des points à l’extérieur pour espérer une qualification encore possible et cela doit déjà passer par un bon résultat ce dimanche. Avec le retour de joueurs expérimentés suite à des longues blessures et une profondeur de banc qui devient intéressante, le groupe va gagner en assurance et en efficacité. Un vrai test attend les poulains de Joan Wencker et Jérome Bolzonella. Joan Wencker : Notre victoire méritée contre le TUC a fait du bien dans la tête des joueurs, maintenant il nous faut confirmer mais j’ai confiance car les gars sont réceptifs et travaillent bien aux entraînements.

Pour l’équipe B actuellement 5ème, le retour des blessés et la reprise de certains joueurs fortifient le groupe et donnent des possibilités intéressantes aux coaches Loïc Pitoux et Romain Giordano. Ce déplacement chez le second sera également important et élèvera favorablement le niveau de jeu. A condition de bien se préparer, tout reste possible pour nos joueurs et ainsi conserver le contact avec les premiers de la poule.

Les supporters Lectourois seront nombreux à prendre le bus pour venir encourager leurs joueurs. Départ du stade à 9H 45.

   

Marchi assure l'essentiel du score

Contrairement au match aller au cours duquel les Lectourois avaient fait jeu égal mais avaient failli dans les tirs au but, Jeoffrey Marchi, en passant 7 pénalités et une transformation, a largement fait gagner son équipe. Tous ces points marqués ne sont pas le fait du hasard tant les avants ont remué leurs adversaires, les poussant souvent à la faute à proximité de leurs 22 mètres.

Côté offensives de trois quarts, ce sont plutôt les visiteurs qui ont fait montre de leurs talents obligeants les locaux à défendre, plutôt bien d'ailleurs, ne passant deux fois la ligne du côté du piquet de coin. L'essai lectourois fut l'œuvre du paquet d'avant évidemment et même Maxime Venet y est allé de sa percée sur 40 mètres n'étant repris que par la cravate à deux doigts de la ligne.

En termes de bilan, les locaux ont gagné par leurs avants, leur défense et l'habileté de leur buteur, alors que les visiteurs ont produit beaucoup de jeu de mouvement mais leur indiscipline les a sévèrement handicapés.

Lectoure 28 Toulouse UC 16

MT : 16-8. Arbitre : M Cédric Py. Délégué : M Michel Baqué

Pour Lectoure : 1E : Monter F. (28) 7P (2,6, 18, 55, 70, 75, 79) et 1T (28) Marchi J.

Pour Toulouse UC : 2E Le Tallec (13), Jean-Baptiste (62), 2P Grégot (35, 69)

Lectoure : Bozza G. ; Lauray G., Truilhé, Ciani R., Ciani T. ; Pavan (m), Marchi (o) ; Monter M., Lacapère, Faget ; Handouf, Monter F. ; Bourgade, Bozza T., Caussade. Sont entrés : Venet, Bielle, Sourbe, Boué, Lauray J., Pitoux, Candelon. Carton blanc : Handouf (45).

Toulouse UC : Tardieu ; Vincent, Le Tallec, Marnet, Jean-Baptiste ; Grégot (m), Brambati (o) ; Rey, Beauvillain, Bidondo ; Escudié, Toulemonde ; Bromet, Izard, Moreau. Sont entrés : Ladhari, Girardeau, Tamisier, Blayo, Vial, Najel, Dostes. Carton jaune : Beauvillain (20).

marchi

Si l'équipe première s'est imposée somme toute largement, l'équipe deux a serré les dents et même le reste jusqu'au bout. Le score final est étriqué et reflette assez bien la rencontre 6 à 5, deux équipes avec beaucoup de jeunes joueurs, des difficultés à tenir le ballon, beaucoup de pertes de balle, d'en-avants. Les choses avaient mal commencé, les visiteurs marquant un essai sur ballon porté, mais sur deux pénalités tentées à l'orée des 22 mètres adverses, Tallès mit ses coéquipiers devant au score qui ne devait plus évoluer jusqu'au coup de sifflet final. Bonne opération pour cette équipe méritante qui reste bien classée dans les places qualificatives.

On notera la belle et large victoire des juniors contre MOISSAC 26 à 5 avec bonnus offensif et le méritoire match nul des cadets contre BAGNERES 22 à 22 ce samedi. Bon départ des jeunes Lectourois pour ce début de deuxième phase du championnat Occitanie.

   

Journée de stage pour les joueurs de l’USL

Une trentaine de joueurs séniors a participé samedi dernier à une journée de stage organisée par le staff sportif et plus particulièrement par Joan Wencker en collaboration avec Laurent Condomine Chef de corps des sapeurs-pompiers de Lectoure. La matinée s’est déroulée au stade avec des exercices et des jeux permettant d’évacuer les excès des fêtes et de travailler à la fois la partie physique et technique. La pause repas permettant de recharger les accus a eu lieu chez Sandrine à la Brasserie de Lectoure parking d'Intermarché. L’après-midi s’est déroulée à la Croix rouge où les joueurs répartis en 4 équipes se sont challengés avec combativité en réalisant le parcours complet des sapeurs- pompiers les mettant en situation d’intervention et de survie. La manœuvre se terminant par un tir à la corde avec tous les joueurs pour sauver le camion des secours des flammes avant la photo venant sceller l’esprit d’équipe qui a prédominé sur cette journée et la bonne coordination avec les sapeurs-pompiers.

usl_pompier

   

Dominer n'est pas forcément gagner

Les joueurs lectourois, très tristes à la fin de la rencontre, se demandaient comment ils avaient pu laisser échapper cette rencontre qu'ils ont dominé en grande partie. Il faut d'abord souligner l'énorme travail défensif des visiteurs et surtout leur opportunisme. Après une entame tonitruante des locaux qui, contre le vent, ont préféré porter le ballon et ont marqué sur ballon porté dès la 3e minute. Mais, premier fait de jeu, une passe avortée au centre du terrain des attaquants lectourois, Souyris pousse au pied et finit derrière la ligne. Dix minutes plus tard, coup de pied à suivre contré, deux passes plus loin, Barbau file et finit sous les poteaux. Avec les transformations et une pénalité supplémentaire, les visiteurs mènent de douze points à la mi-temps. Il ne leur restera plus qu'à bien défendre. Avec l'appui du vent, les Lectourois vont conserver la pression sur leurs adversaires tout le second acte, reprenant espoir par l'essai volontaire de Séris sous les poteaux, mais, malgré de nombreuses pénalités obtenues dans la zone de marque, jouées soit à la main soit sous forme de mêlée, ils ne passeront plus la ligne, essai pourtant nécessaire pour l'emporter sur le fil. Cette rencontre était à la portée des Lectourois, le sort en a voulu autrement.

à Lectoure : US Lectouroise – Rabastens XV : 12 - 17   (Mi-temps : 5 - 17 )

Equipe réserve: forfait Rabastens18.12.09_Lectoure_Rabastens_1.4

Arbitre   : Mr Christophe Marchand
Délégué : Mr Michel Bascou
pour Lectoure : 2E : collectif (3), Séris (63), 1T Marchi (63)
pour Rabastens : 2E Souyris (5) Barbau (14), 1P (16) 2T (5, 14) Daulon

ont joué :

à Lectoure : Bozza G. ; Rivière, Marchi (cap), Ciani R., Lauray ; Pavan (m), Séris (o) ; Boué, Monter M., Bozza T. ; Handouf, Sourbe ; Bielle, Fabas, Mathieu. Sont entrés : Bourgade, Rouillan, Monter F., Lacapère, Lauray, Dubedat, Ciani T.

à Rabastens : Barrau ; Daulon, Clerbey, Souyris, Dulac ; Barbau (m), Saraméa G. (o), Labadie, Juilleret N., Susserre ; Aujard G., Tanir ; Davezac, Soulan, Lavigne M. . Sont entrés : Lavigne J., Manuel, Dupont, Gadja, Galinier, Franzer. Cartons blancs : Lavigne M. (24), Souyris (40).

   

Page 1 sur 4