Lundi Octobre 23 , 2017
Text Size
   

Séniors 2017-2018

Juillan 16-Lectoure 31

Patrick Bidau, le coach juillanais, avait averti : «Aujourd'hui, on se doit une revanche. Il faudra vite retrouver nos valeurs». Les locaux étaient donc prévenus, et ils avaient à cœur de se racheter après leur récente déconvenue face à Argelès.

Hélas ! pour les gars de la Banive, ils devaient se frotter à une grosse équipe de Lectoure qui rendait cette mission impossible.

Une formation gersoise qui devait dominer son sujet de la première à la dernière minute. C'est d'ailleurs juste après le coup d'envoi et après seulement trois enchaînements avant/trois-quarts que Saint-Martin pointait son premier essai. Il venait de couper les jambes aux Juillanais et ceux-ci ne devaient, ensuite, jamais parvenir à véritablement rentrer dans le match. Et même si, à la pause, avec trois pénalités rentrées dans chaque camp, la différence n'était pas flagrante (9-14, 40e), plus les minutes passaient, plus les Gersois accentuaient leur pression.

Les Juillanais se montraient alors trop fébriles et deux contres assassins de Truile, puis de Saint-Martin, permettaient aux gars de Lectoure de prendre, d'abord, franchement l'avantage (9-21, 48e) et, définitivement, les clés du camion (9-26, 71e). Dans les dix dernières minutes, les locaux lançaient bien la rébellion et, en filou, Hamelin se frayait le chemin de l'essai (16-26, 77e).

Mais à la fin du temps réglementaire, Faget, le capitaine de Lectoure, passait la ligne et offrait le point de bonus offensif à son équipe.

MT : 9 -14. Arbitre : M. Minvielle (comité du Béarn).

Pour Juillan : 1 E Q. Hamelin. (77) ; 1 T et 3 P Héraut (10, 13, 38).

Pour Lectoure : 4 E Saint-Martin (1, 71), Truilhe (48), Faget (81) ; 1 T et 3 P Sentges (23, 30, 34).

JUILLAN : Fourcade ; Larcade, Dubarry, D. Tilhac (cap.), T. Alves ; (o) J.-L. Héraut, (m) Foggiato ; A. Alves, R. Tilhac, Labadot ; Caron, Héraut ; Labède, Hamelin, Baldes. Entrés en jeu : Schlick, Prat, Glize, Delai, Rebeillé, Q. Hamelin, Himberclave.

LECTOURE : Saint-Martin ; Seris, Truilhe, Bozza, Ciani ; (o) Sentges, (m) Pitoux ; Monter, Faget (cap.), Boué ; Handouf, Fourcade ; Aragon, Lasserre, Bourgade. Entrés en jeu : Fabus, Bielle, Monter, Lacapere, Armpengol, Marchi, Gaussens.

201710231418-full

Une victoire encourageante de la B en Bigorre.

Les joueurs de l’équipe B se sont également mis sur les bons rails avec une première victoire à l’extérieur. Ils l’emportent également sur le score de 13 à 6 avec une fin de match tout à leur avantage grâce à leur abnégation et leur solidarité. Le carton rouge sévère infligé au capitaine Bacqua a eu pour don de réveiller les « jaune et noir » qui concrétisent par un magnifique essai de l’ancien Bertoumesque transformé par le butteur Condommine. Celui-ci scellant définitivement la victoire méritée des siens par un drop plein d’à-propos juste avant le coup de sifflet final. Ce groupe composé essentiellement de jeunes joueurs bien encadrés par le retour de joueurs expérimentés gagne en confiance. Leur assiduité aux entraînements va leur permettre de progresser en cohésion et en volume de jeu.

Photo_Sylvia_Matos_Monge

Repas d’avant match : L’US Lectoure vous invite au repas d’avant match Lectoure/Mauvezin qui aura lieu dimanche prochain sous le grand chapiteau du stade. Menu : Assiette gasconne avec son foie gras, aligot aveyronnais avec saucisse, croustade, vins Côtes de Gascogne et café compris. Tarif du repas plus entrée au stade : 15€ pour les sociétaires et partenaires, 20€ pour les autres convives. Les Co-Présidents Lilian Giordano et Gilbert Lepetit vous remercie par avance de votre participation et précieux soutien à cette agréable journée.

 

Déplacement hasardeux à Juillan

bou

S'il est une destination incertaine pour les Lectourois c'est bien ce coin de la banlieue tarbaise qu'est Juillan. Une première référence, celle de l'an passé, quand après deux défaites à domicile, les jaune et noirs étaient allés dominer les Bigourdans chez eux. Le contexte actuel également, les Juillanais ayant perdu à domicile devant Argelès Gazost dimanche dernier, donne une ligne plutôt favorable aux joueurs de l'USL. Les deux derniers déplacements, à Louey et à Argelès justement se sont soldés par des défaites mais de peu et en ayant produit un jeu fort agréable à défaut d'être parfaitement efficace. Les joueurs de Patrick Davasse et Francky sont en forme, constituent peu à peu un groupe homogène, peuvent croire en leur destin et quitter ce fond de classement qui ne leur sied pas. Avant deux rencontres à domicile de la plus haute importance, il convient de ne pas perdre de précieux points en route pour en faire deux atouts majeurs dans la saison.

Les Ressegots iront manger chez leurs homologues bigourdans et partiront à 9 heures 30 du stade.

 

Argelès 23-Lectoure 21

Début en fanfare des Gersois qui, dès la première minute, se créaient une belle occasion d'essai et étaient récompensés par une pénalité de leur buteur Marchi.

Quelques minutes plus tard, belle réaction des locaux avec plusieurs pénalités jouées rapidement à la main par Lacrampe qui entraînait la sortie du centre visiteur pour dix minutes et Labadot en profitait pour égaliser. Une pénalité réussie ensuite de part et d'autre faisait évoluer le score et puis Carrieu récupérait un ballon dans les «22» visiteurs et après un bel enchaînement de ses avants, Marcou filait entre les poteaux. Juste avant la pause, premier échec du buteur gersois et de ce fait, Argelès virait en tête avec 7 points d'avance.

Après les «citrons», nouveau temps fort des visiteurs qui, après une pénaltouche, étaient récompensés de leurs efforts par un essai de pénalité. Ils passaient peu après en tête au score grâce à une pénalité des 40 m réussie par Marchi. Les avants argelésiens se montraient à leur avantage dans les phases de ruck, ils poussaient à la faute leur adversaire et Labadot égalisait.

Désireux d'enfoncer le clou, les locaux enchaînaient enfin une belle action avants-trois-quarts qui aboutissait à un coup de pied à suivre de Labadot dans l'en-but de Lectoure et Nogué profitait d'un bon rebond pour inscrire le second essai de son équipe.

Le final était étouffant pour les Bigourdans qui subissaient les assauts répétés d'un quinze gersois survolté et qui terminaient cette rencontre à 15 contre 13 après 2 cartons blancs pris par Sajous et Manant. À force de concéder plusieurs pénalités, les locaux ne pouvaient empêcher Bozza de transpercer leur rideau défensif. Sentges pouvait remettre les deux équipes à égalité mais il ratait nettement la cible et Argelès s'imposait donc après avoir souffert mille morts.

argeles

MT : 13-6. Arbitre : M. Chouquet (Armagnac-Bigorre).
Pour Argelès : 2 E Marcou (27), Nogué (59) ; 2 T (27, 59) et 3 P Labadot (8, 21, 51).
Pour Lectoure : 2 E de pénalité (45), Bozza (70) ; 1 T (45) et 3 P Marchi (1, 24, 49).

ARGELÈS : Lagardère ; Carrieu, Saint-Martin, F. Broueil-Nogué, Guiraud ; (o) Labadot, (m) Lacrampe ; Marcou, Abadie, Nogué ; Dupouey, Clavère ; Cazajous, Vignelongue, Boitheauville. Sont entrés en jeu : Martinez, C. Sajous, Manant, Bernole, F. Sajous, Vignes, Soussens.
Cartons blancs : F. Sajous (65), Manant (68).

Lectoure : Seris ; Truilhé, Saint-Martin, Bozza, Ciani ; (o) Marchi, (m) Pitoux ; Monter, Faget, Lacapere ; Handouf, Fourcade ; Aragon, Lasserre, Bourgade.
Sont entrés en jeu : Fabas, Boutan, Monter, Boué, Armengol, Sentges, Altarriba.

L'équipe B, malgré la présence des anciens Bertou et Johann, n'a pas pu rivaliser face à une formation bien rodée. Il aurait fallu avoir des avants plus puissants et plus dynamiques et un jeu d'attaque moins stéréotypé pour inquiéter l'adversaire, la défense des Bigourdans était bien en place et les points de rencontre leur étaient souvent favorables. Les entraîneurs retiennent malgré tout la vaillance et l'abnégation de tous, personne n'a baissé les bras et le groupe peu à peu progresse et trouve de la cohésion.

   

A deux doigts d'une bonne opération

L'exploit n'était pas loin, il s'en est fallu, d'une transformation manquée, d'une touche trouvée et de quelques arrêts de jeu escamotés. L'entame avait été tonitruante, mal récompensée par une maigre pénalité, le final fut haletant avec une pression énorme mise sur les locaux dans le dernier quart d'heure. Euphorie ou trop d'enjeu, toujours est-il que nos Lomagnols se contentèrent d'un essai de Bozza dont la transformation aurait donné le match nul, ou une pénaltouche manquée alors qu'un maul réussi, comme tant d'autres auparavant, aurait amené la victoire. Il n'en a rien été et le point de bonus défensif ramené des terres d'un des favoris n'est qu'une faible compensation. L'impression générale est que ce groupe est en train de trouver une cohérence, que les avants assurent leurs conquêtes et maîtrisent les ballons portés alors que les arrières sont à tout moment dangereux tant en attaque qu'en défense. La saison vient de commencer et le niveau général monte peu à peu, du beau spectacle en perspective sur tous les terrains.

17.10.08_Argels_Lectoure_1.2

 

Lectoure maîtrise Masseube

à Lectoure : US Lectouroise – Avenir Massylvain: 19 - 8     (Mi-temps : 13 - 3)
Equipes réserves : 13 - 9
Arbitre            : Mr Lacrampe (Comité Armagnac Bigorre)
Délégué : Mr Moine (Comité Armagnac Bigorre)
pour Lectoure : 2E Pitoux 3, Lasserre 19, 3P Marchi 31, Papi 60, 67.
pour Masseube : 1E Forneris 69.
ont joué :
à Lectoure : Saint Martin ; Ciani, Bozza, Truilhé, Bertolissi ; Pitoux (m), Marchi (o) ; Boué, Monter, Faget (cap) ; Fourcade, Handouf ; Fabas, Lasserre, Aragon. Sont entrés : Bourgade, Rieges, Bacqua, Monter, Lacapère, Sentgès, Séris.

à Masseube: Danieli ; Barbe, Camo (cap), Courrèges, Abadie ; Cano (m), Milesi (o) ; Estebenet, Gélis, Millas ; Marangon, Laudet ; Villemur, Gomer, Dallarosa. Sont entrés : Moncassin, Penas, Forneris, Penche, Sabathier, Villemur, Zahettel.

C'est une rencontre de grande qualité avec beaucoup de jeu proposé qu'on pu apprécier les nombreux spectateurs d'E. Vila. Les locaux se sont montrés dominateurs tout au long de la première période avec de nombreux ballons portés qui ne sont pas allés à dame. Pourtant, dès l'entame, sur une de ces occasions, pénalité contre les verts, tout le monde pense à une pénaltouche, mais Eric Pitoux en bon filou, joue pour lui- même et applatit. La domination de poursuivra jusqu'à la 19e qui voit un ballon porté passer la ligne pour Lasserre. Les Massylvains s'en sortent par de grands coups de pied de Danielli et finissent par obtenir une pénalité à laquelle répondra Marchi. La seconde période sera plus équilibrée, les Lectourois meublant le score par deux pénalités de Papi Séris. Enfin, à 10 minutes de la fin, un essai casquette, sur un ballon cafouillé par plusieurs joueurs locaux dans leurs 22 mètres permit aux visiteurs de limiter l'ampleur du score.

DSC_0814

   

Page 1 sur 2