Mercredi Avril 08 , 2020
Text Size
   

US Lectouroise 30 - 31 ES Baronnies

à Lectoure : Mi-temps US Lectouroise 15 - 7 ES Baronnies

Equipes Réserves : 15 - 8.

Arbitre : Mr Deauze Guillaume (Comité d'Armagnac Bigorre)

Délégué : Mr Pradines Alain (Comité d'Armagnac Bigorre)

pour Lectoure : E : Ciani (9, 30), Truilhé (67), collectif (80), 2P (2,41) 1T (9)Marchi, 1T Séris(67).

pour Les Baronnies : 4E : Verdier (20), Tilhac K (47), Soucaze (59); Dupuy (62), 1P (74) 4T (20, 47, 59, 62) Tilhac K.

ont joué :

pour Lectoure : Dubedat ; Chenin, Truilhé, Candelon (cap), Ciani ; Marchi (o), Bolzonella (m) ; Gaussens, Tonello, Monter ; Gasc, Giordano ; Bétous, Bétous, Bétous. Sont entrés : Lasserre, Armengol, Sourbier, Séris, Candelon, Bini, Gauran.Cartoon jaune : Monter.

pour Les Baronnies : Dupuy ; Pujo Pourret, Tilhac, Cazaubon, Dabat ; Duclos (o), Dabat J. (m) ; Marques, Verdier, Castey ; Duffau, Tajan ; Pambrun, Fregitou, Sarrat. Sont entrés : De La Pena, Vignes, Durant, Malo, Galan, Compagnet, Soucaze.Cartons blancs : Cazaubon, Tajan.

Lectoure paie cash le réveil des Baronnies

Pour s'être vus faciles face aux derniers de poule, les Lectourois n'ont pas mis les ingrédients nécessaires à une victoire alors que les visiteurs sont arrivés emplis de la soif de la réhabilitation. Les choses avaient pourtant bien commencé avec une pénalité de Marchi qui transforma ensuite l'essai de Ciani en bout de ligne. Puis la mécanique s’est un peu déréglée quand un coup de pied de Marchi contré aux 22 m amenait Verdier derrière la ligne. Le doute s'installai car les nombreuses attaques lectouroises n'étaient pas menées avec la rigueur nécessaire, avec des ballons tombés ou des passes au juge de touche. Ciani retardait l'échéance par un nouvel essai d'ailier. Dès la reprise, Marchi sur pénalité augmentait l'écart mais ensuite se sont les visiteurs qui, avec beaucoup de coeur et d'envie, parvinrent à revenir au score par un premier essai transformé, puis, alors que les Lectourois continuaient à attaquer en vue d'un hypothétique bonus offensif, deux interceptions rondement menées les mirent devant au tableau. Le suspens final était digne d'Hitchcock, car Truilhé, grâce à un essai transformé, rapprocha les siens, et après que Tilhac sur pénalité ait redonné de l'air aux Bigourdans, un essai collectif des locaux les ramena à un point. La transformation de Séris aurait donné une victoire chanceuse aux siens mais le coup de pied, même recommencé, était trop excentré et laissait la victoire à des Barons comblés.

15.12.13_Lectoure_Baronnies_1.1

   

USL dernière journée des matches aller

En recevant ce dimanche les équipes ds Baronnies, les Lectourois termineront cette phase aller avec un adversaire à leur portée. Si les réservistes veulent se détacher des concurrents avec lesquels ils partagent la première place, il leur faut absolument une victoire, sachant que Oursbelille et Condom n'auront pass des rencontres faciles. Il s'agira de retrouver l'esprit et le style d'il y a deux semaines et non pas mettre une mi-temps à se réveiller comme à Condom. N'en doutons pas cette jeune phalange en est capable et régalera à nouveau son public.

Du côté de l'équipe une, le faux pas de dimanche dernier peut se rattraper à condition de s'en donner les moyens. L'occasion sera belle de devancer Condom, Masseube et Maubourguet et de se rapprocher de la quatrième place de Juillan, une victoire bonifiée contre le dernier, sans victoire, est la clé d'un bon bilan de demi saison. Pas de triomphalisme certes, l'ours bigourdan a encore sa peau, mais de la lucidité et de l'enthousiasme sont de mise.

15.12.06_Condom_Lectoure_2.4

Le repas d'avant match sera organisé par l'école de rugby, avec au menu, assiette de charcuterie, saucisse ou magret- frites, tarte au pommes. Réservations au 06 50 45 46 83. Venez nombreux !

   

Condom 21 - 17 USL

Il n'y a peu de commentaires à exprimer sur la défaite trop lourde qu'ont subi les jeunes équipiers de la réserve, sinon que le groupe si brillant du dimanche précédent était trop handicapé par de nombreuses absences et qu'il est dommage que des largesses défensives et de très belles attaques non abouties aient produit ce score trop ample de 33 à 7.

Par contre, il aura fallu une mi-temps et un score de 18 à 0 à l'équipe 1 pour se réveiller, alors que dès le premier quart d'heure, ses adversaires étaient réduits à quatorze. Une conquête en touche déficiente, des ballons tombés et des approximations défensives expliquent que les supporters lectourois n'en menaient pas large et craignaient le pire. La mi-temps, a permis de mettre chacun face à ses responsabilités et donné un surcroit d'énergie à ce groupe qui a commencé enfin à croire à ses chances. De fait, les essais de Truilhé d'abord et de Bolzo à la fin ont donné le bonus défensif, et, de l'avis de tous, il n'aurait pas fallu prolonger la rencontre de cinq minutes, car c'était la victoire qui attendait les protégés de Lannes et Larrouy face à des Condomois, qui avaient fourni un de leurs meilleurs matches, mais qui finirent sur les rotules. Les entraîneurs lectourois savent désormais que le réveil musculaire ne suffit pas, il faut éviter la sieste.

15.12.06_Condom_Lectoure_1.1

   

USL deux rencontres à enjeu fort

En se déplaçant chez le voisin condomois, les deux équipes de l'USL vont jouer une partie importante. Du côté de l'équipe 2, après un succés amplement mérité face à l'OBRC, il faudra assumer cette nouvelle place de leader devant une homologue armagnacaise qui vient, elle aussi, d'atomiser les Baronnies. La volonté des rouge et noirs sera décuplée par l'appat de la première place. Les jeunes lectourois sont tout à fait capables de créer la surprise.

15.11.29_Lectoure_Oursbelille_1.2

Par contre, pour l'équipe fanion, le contrat sera plus défensif. Placée à la cinquième position, elle tient bien son rang, mais reste à proximité de ses poursuivants, dont justement l'adversaire du jour. Pas question ici de disputer une place de leader, mais plus prosaïquement de rester dans le peloton des qualifiables et en vue d'une potentielle quatrième place. La rencontre sera surement d'un niveau intense, les Condomois restant sur une impressionnant succès, face certes aux Baronnies qui ne sont pas au mieux, mais affichant de nouvelles ambitions après un début de saison mitigé. Le jeu en vaudra la chandelle pour nos deux formations et les supporters se devront d'être présents dès 14 heures à la Bourdette, le départ en covoiturage étant fixé à 13 heures 15 du stade, après que chacun aura rempli son devoir électoral.

   

USL 27-12 Oursbelille Bordères

à Lectoure : US Lectouroise – Oursbelille BRC: 27 - 12   (Mi-temps : 17 -3)

Arbitre            : Mr Lapassade Benoit (Comité Armagnac Bigorre )

Délégué : Mr Baron Francis (Comité Armagnac Bigorre)

pour Lectoure : 3 E, Dubedat (15), collectif (23), Bétous C. (77), 2P (1,56) 2T (15,77) Marchi

pour Oursbelille : 1D (3) Vidal, 3P (46) Vidal, (42; 50) Belin

ont joué :

pour Lectoure: Bozza ; Arlat, Truilhé, Candelon (cap), Dubedat ; Marchi (o), Bolzonella (m) ; Sourbier, Gaussens, Armengol ; Mas, Gasc ; Bétous C., Lasserre, Bétous E.. Sont entrés : Candelon C., Giordano, Trocmez, Tonello, Sentges, Ciani, Dubuc. Carton jaune : Trocmez (48) Carton rouge : Candelon C. (56).

pour Oursbelille: Belin ; Barrau, Rodriguez, Milhas, Fourcade ; Vidal (o), Costiou (m) ; Bellardi, Trepout, Caussade ; Lhusero, Sanz (cap) ; Soules, Pouypourcat, Serres. Sont entrés : Blanchet, Begue, Fredon, Lafaurie, Trilhé, Couronne. Carton blanc : Costiou (20), carton jaune : Soulez (48), carton rouge : Caussade (56).

Lectoure s'en sort plutôt bien.

Cette rencontre débuta sur les chapeaux de roue avec dès la première minute une pénalité de Marchi, annulée deux minutes plus tard par un drop de Vidal. Au quart d'heure de jeu, Dubedat, sur un numéro de funambule le long de la touche, passait la ligne, pour un essai transformé par Marchi. Un nouvel essai promis aux Lectourois, était évité sur un en-avant volontaire de Costiou qui écopait d'un carton. Sur la pénaltouche qui suivait, le ballon porté du pack local les emmenait en terre promise. Avec deux essais et quatorze points d'avance, les locaux semblaient à l'abri à la mi-temps. En seconde période, les visiteurs très entreprenants se lançaient à l'assaut, mettant au suplice la défense locale, qui ne cédait pas mais était réduite à des expédients qui procuraient aux canonniers bigourdans de nombreuses occasions de revenir au score. L'écart s'amenuisait peu à peu, des chamailleries se produisaient trop souvent, obligeant l'arbitre à sortir ses cartons. Marchi donnait de l'air aux siens, mais le suspens restait intense jusqu'à ce que Bétous, à la conclusion d'un contre cafouilleux, allait à dame, soulageant ses coéquipiers et les supporters. Cerise sur le gateau, plus qu'inattendu au vu de la rencontre, le bonus offensif tombait dans l'escarcelle de Lectourois qui n'en demandaient pas tant.

Du côté de l'équipe 2, ce dimanche devait déterminer qui prendrait la tête de la poule et il n'y a pas eu de grand suspens puisque dès la sixième minute, le trou de 10 points était fait. Pourtant, malgré l'appui du vent, le score n'évoluera plus jusqu'à la pause. Ensuite, en portant le ballon, les attaques se multiplièrent, les visiteurs s'épuisèrent à défendre et quatre essais supplémentaires vinrent corser l'addition. L'anecdote, finalement assez regrettable, est que monsieur l'arbitre a fait jouer des arrêts de jeux à rallonge, accordé un drop imaginaire aux visiteurs qui n'en demandaient pas tant, et surtout distribué quatre cartons (deux de chaque côté) pendant ce laps de temps. Le retard ainsi provoqué a fait terminer la rencontre des équipes 1 dans l'obscurité du soir. Ce jour déclinant était à l'image des joueurs lectourois qui après une première période accomplie ont peu à peu baissé pied, laissant l'initiative du jeu aux visiteurs, étant trop souvent pénalisés mais c'était la conséquence d'une défense acharnée qui a empéché les Bigourdans de passer la ligne. Heureusement, dans un dernier sursaut d'orgueil, ne supportant plus de subir, une pénalité et surtout un essai volontaire de Bétous les soulageaient et leur offraient le bonus. Une bonne opération à confirmer cependant le week-end prochain à Condom.


 

   

Pour l'USL une occasion de se refaire une santé.

En recevant l'avant dernier, les joueurs lectourois ont l'occassion ce dimanche de se détacher du peloton des poursuivants et peut-être de revenir sur les pas du quatrième. En effet, les Bigourdans d'Ousbelille n'ont pas vraiment réussi leur entame de championnat et avec un jeu retrouvé, semblable à ce qu'ils ont déjà montré contre les leaders de cette poule Honneur, les jaune et noirs peuvent reprendre du terrain sur Juillan, qui va à Maubourguet, et Mauvezin qui reçoit Pouyastruc, leader invaincu. Il faudra aussi garder à distance Masseube, mais qui reçoit Vic et surtout Condom qui reçoit le dernier Les Baronnies. Par conséquent, le contrat est clair, la victoire est indispensable, avec le bonus si possible, pour se donner de l'air avant d'aller à Condom.

15.11.15_Juillan_Lectoure_2.5

Du côté de l'équipe réserve, ce dimanche soir on saura qui est seul premier , puisque les deux seules équipes invaincues vont s'affronter. Cela promet du spectacle et il ne faudra pas arriver en retard au stade. Nos jeunes sont tout à fait capables de prendre seuls la tête et ce serait particulièrement mérité. Pour être sur place plus tôt, il sufira aux supporters de participer au repas d'avant match, organisé par les “Poivre et Sel”, avec une garbure au menu.

   

Juillan 22-10 USL

Ce dimanche, malgré l'horreur, malgré la peine, il fallait continuer, à jouer, à supporter, à vivre le sport, même si cela paraît dérisoire, pour montrer que nous ne nous laissons pas dicter notre mode de vie par des fanatiques obscurantistes.

Dans ce contexte, après des minutes de silence empreintes de gravité et d'émotion, les deux rencontres se sont déroulées à Juillan sous un soleil réconfortant. La réserve a rempli son contrat, comme d'habitude, l'emportant par quatre essais à deux, faisant valoir sa supériorité après l'heure de jeu. Avec Oursbelille, ce sont deux équipes qui restent invaincues, le prochain affrontement déterminera le leader de poule.

15.11.15_Juillan_Lectoure_1.2

Pour l'équipe première, le sort fut très différent. Après avoir ouvert le score par Marchi sur pénalité, les Lectourois resteront sur ce pécule de trois points jusqu'à la dernière minute et l'essai de consolation. Entre deux, c'est l'équipe locale qui a mené la danse, marquant quatre essais, tous de belle facture. Les réactions des jaunes et noirs, trop sporadiques, n'aboutirent pas et les nombreuses pénalités qui les sanctionnaient ne furent pas tentées, les locaux cherchant à avancer et obtenir le bonus. Au classement, désormais, ils ont fait le trou pour cette quatrième place, alors que l'USL est à portée de ses poursuivants. Après un début prometteur face aux grosses équipes, il faut désormais se préoccuper des adversaires moins cotés, attention au faux pas.

   

USL 13-20 USCP

à Lectoure : US Lectouroise – USC Pouyastruc : 13- 20   (Mi-temps : 10 -10)

Equipes réserves : Lectoure - Pouyastruc : 10 - 6.

Arbitre : Mr Lustière Thomas (Comité de Normandie)

Délégué : Mr Bach Bernard (Comité d'Armagnac Bigorre)

pour Lectoure : 1 E, Ciani (12), 2P (35, 66) 1T (12) Marchi.

pour Pouyastruc : 2E, Lary (29) Marques (62), 2P (16, 48) 2 T (29, 62) Clavier.

ont joué :

à Lectoure : Dubedat ; Séris, Truilhé, Candelon (cap), Ciani ; Marchi (o), Candelon (m) ; Armengol, Gasc, Tonello ; Sourbier, Trocmez ; Gomez, Lasserre, Bétous. Sont entrés : Bétous, Mas, Giordano, Sourbier, Sentgès, Forge, Bozza. Carton blanc : Candelon (20).

à Pouyastruc : Espiau ; Turon, Clavier, Curiel, Marques ; Desconet (o), Gautier (m) ; Lary V., Gaillat, Fourquet ; Bonnecarrère, Sanchez, Duffau. Sont entrés : Pivetta, Rahou, Rebeille, Capdeville, Giraudeau, Villembits, Lary B. Carton jaune : Rahou (35).

15.11.08_Lectoure_Pouyastruc_1.4

Titre : Lectoure laisse la victoire au Leader.

Dans une rencontre intense et engagée, les Lectourois ont failli mener à bien leur pari. Les premières minutes étaient à l'avantage des visiteurs, impressionnants physiquement, mais les locaux ne s'en laissaient pas compter et dès la 10e minute, s'installaient dans le camp adverse. Deux minutes plus tard, touche pour Pouyastruc dans ses 22m, ballon volé par l'alignement local, deux fixations plus loin, ouverture sur les trois quarts, transmissions rapides et Ciani en bout de ligne applatit. Les visiteurs viendront quelquefois dans la partie lectouroise et sur un ruck, Lary passe entre deux défenseurs et passe la ligne. Avec une précédente pénlité et la transformation, Clavier permet aux siens de mener au score mais Marchi, sur pénalité, remet les deux équipes à égalité avant la mi-temps. Après la pause, les locaux vont tenter à de multiples reprises, sur des pénalités concédées par le défense des bigourdans, de faire des ballons portés sur des touches à 5 m. Hélas, aucune d'elles ne sera convertie, ni par des essais, ni par des coups de pied. Et comme cela était prévisible, le sort a tourné en faveur des viisteurs, sur un coup de pied suivre de Marchi, Marques était le plus prompt, reprenait la ballon de volée et transperçait la défense de Lectourois médusés. Leurs efforts, la pression qu'ils mirent sur la ligne adverse furent vains et Marchi ne put que réduire le score sur une pénalité enfin tentée. Dommage, cette rencontre, haletante de bout en bout, fut d'un très bon niveau, bien arbitrée par un arbitre normand.

   

USL Rugby : une bonne occasion manquée.

En deux dimanche successifs, les joueurs lectourois ont manqué de peu deux occasions de conforter leur position en haut du classement face aux deux premiers invaincus. Si à Vic Fezensac, la victoire n'aurait pas dû leur échapper tant ils avaient maîtrisé la partie, ce dimanche, en recevant Pouyastruc, ils ne devaient pas perdre de cette façon. Face aux leaders incontestés, invaincus, ayant remporté trois de leurs quatre matchs avec le bonus offensif, ils n'ont pas fait de complexe et ont sérieusement bousculé les Bigourdans. La victoire leur a finalement échappé sur une malheureuse erreur technique et sur des options de jeu irréalistes en fin de rencontre. Cela servira sans doute de leçon, alors que les grosses écuries ont été rencontrées et qu'il faudra faire face à des équipes moins côtées mais que l'USL n'a jamais su bien gérer les saisons précédentes.

15.11.08_Lectoure_Pouyastruc_2.2

Du côté de la réserve, tout va bien, encore une victoire pour les jeunes éléments qui prennent peu à peu confiance, bien encadrés par les anciens comme Bolzo ou Bertou. Pour l'instant, l'équipe se situe en tête du classement avec Condom et Oursbelille et les choses se présentent bien, pourvu que cela dure.

A la suite de la foire de la Saint Martin, l'heureux gagnant de la tombola qui remporte un tableau offert par Betina Delaere est le possesseur du ticket n°365. Il est prié de se faire connaître auprès des dirigeants du club.

   

Recevoir dignement les premiers.

Après avoir chèrement vendu leur peau contre Vic, deuxième invaincu de la poule, c'est maintenant le premier, Poutastruc, 14 points sur 15 possibles au classement, que nos vaillants lectourois s'aprètent à recevoir ce dimanche. Pour l'instant, ils occupent une honorable quatrième place derrière les trois intouchables, mais il serait de bon ton de prendre les distances avec les poursuivants et une victoire devient indispensable. En pleine foire de la Saint Martin, nul doute qu'ils n'auront pas le tête aux manèges ou à la choucroute mais plutôt à l'exploit qui les attend. Celui ci est possible au regard du match de Vic et en corrigeant les petits détails qui font la différence, ils sont tout à fait capable de battre les premiers. Ils attendent bien évidemment le soutien d'un nombreux public afin de lancer enfin une saison prometteuse.

15.11.01_Vic_Lectoure_2.1

Pour la deux, il en est de même, le classement actualisé les mettant même en tête, il s'agit de maintenir cette bonne progression, ces jeunes joueurs peuvent surprendre plus d'une équipe plus expérimentée par leur allant et leur dynamisme.

   

Page 3 sur 5