Mercredi Octobre 16 , 2019
Text Size
   

Laetitia Pachoud, vice-présidente de la FFR

l_pachoud

La Coupe du Monde de rugby au Japon approche à grands pas. La FFR XV a évidemment les bouchées doubles ces dernières semaines pour que la France soit prête, tant sportivement qu'en termes de logistique. La Gersoise Laetitia Pachoud en est l'un des acteurs.

La Lectouroise Laetitia Pachoud, est vice-présidente de la fédération française de rugby, en charge de la cohésion sociale. Rencontre…

Vous êtes vice-présidente de la FFR. Donc, ces dernières semaines vous êtes fort occupée ?

Je pense que vous faites évidemment allusion à la préparation de la Coupe du Monde de rugby au Japon. Les joueurs en fait sont partis le 4 septembre dernier avec une délégation fédérale. Des matchs de préparation ont eu lieu le 17 août puis le 30 août. Pour ce qui concerne l'un des volets de mes missions, nous avons mis en place un accueil d'enfants au centre national de rugby la veille des maths du XV de France. Il s'agit d'enfants en situation de handicap.

Et donc, quelles attributions et fonctions ?

Je m'occupe de tout ce qui n'est pas sportif. Que de l'humain : les relations avec le corps des uniformes : pompiers, militaires, gendarmerie… mais aussi, tout ce qui est violences et addictions : violences dans les stades ; alcoolisme ; soupçons de pédophilie ou autre comportements déviants ; toxicomanie ; addictions au jeu… On met en place des actions pour le développement du rugby en milieu rural et montagnard, ou encore pour l'inclusion sociale.

Comment vous êtes retrouvée investie de cette charge de vice-présidente ?

J'étais tout d'abord élue au sein du bureau fédéral. J'y suis en charge de la cohésion sociale. Puis j'ai été sollicitée par le président Laporte, lorsqu'il a fait sa liste, sur proposition de Christophe Reigt, aujourd'hui notre manager de rugby à VII. C'était en fait mon référent de campagne pour l'Occitanie.

Je suppose que le rugby féminin et son développement vous intéressent ?

Je vais être honnête : personnellement, j'ai une préférence pour le rugby masculin. Mais, cela dit, le rugby féminin se développe de plus en plus, et c'est une bonne chose. Il serait totalement idiot de ne pas considérer comme il se doit cet intérêt pour notre discipline. Le rugby féminin fait donc partie à titre égal du mouvement, il mérite tout autant l'intérêt de la fédération et ses actions, notamment au bénéfice de l'équipe de France. Lorsque l'on parle rugby et que l'on porte un maillot, il n'y a pas de distinction sociale, ni de distinction liée au sexe ou à une préférence sexuelle. On parle juste du XV, du X, du VII…

Quel regard sur le sport féminin en général ?

Pour ce qui concerne le rugby : le travail est plutôt bien fait. On réduit les inégalités. Mais, on ne va pour autant se voiler la face : une joueuse de haut niveau ne peut pas prétendre aujourd'hui à un vrai statut professionnel ; elle a un travail à côté. Dans certains clubs, si les deux jouent au rugby, et si l'enfant est malade, c'est maman qui reste à la maison… Les mentalités mettent du temps à changer mais c'est aussi une question financière. Les femmes dans les instances : je dirai, heureusement qu'il y en a ! Avec un regard différent, qui prend plus de recul… Les règles et lois comme elles sont écrites aujourd'hui, les mettent toutefois dans des positions compliquées. Entre le travail, les responsabilités familiales… cela fait des journées très, très remplies. Et on a parfois du mal à tout coordonner. ça freine l'implication des femmes. Il va falloir, notamment, se pencher très rapidement sur le statut des membres décisionnaires associatifs, celles et ceux qui acceptent des responsabilités.

Vous vous intéressez aussi à un sujet sensible, celui de la pédophilie dans le sport, notamment le rugby ?

La fédération a signé une convention avec l'association Colosse aux pieds d'argile qui a pour mission la prévention, la sensibilisation et la formation aux risques pédophiles en milieux sportifs ainsi que dans tous les milieux où l'enfant est présent. Elle a pour objectifs l'accompagnement, l'aide aux victimes et la formation des professionnels encadrant les enfants. Son action ne concerne évidemment pas que le rugby, ni même que le monde du sport. Toutefois, cette action un fil rouge de la fédération puisque c'est notre convention majeure. Les clubs peuvent se rapprocher de la fédération s'ils identifient un souci : un membre club qui pose en problème ou un enfant que des éducateurs auraient pu repérer comme victime potentielle à l'école, chez lui… Colosse aux pieds d'argile apprend à traiter, gérer, ces paroles libérées. Personnellement, je suis en charge de l'antenne Occitanie de l'association.

Comment êtes-vous venue au monde du rugby ?

Je suis née dans un stade (rire), à Lectoure. J'ai fait 17 ans en tant que représentante fédérale. Directeur de match, référent fédéral… De la série, je suis passée en fédérale 2. Voilà 7 ans, j'avais tout arrêté. Je suis retombée dedans il y a trois ans. 

 

La fin des vacances approche

Pour les joueurs, qu'il soient séniors, juniors ou cadets, ce n'est pas le cas, puisqu'ils s'entraînent régulièrement les mardi et vendredi soirs depuis un bon moment. Ce n'est pas du luxe puisqu'il faut remettre tout ce petit monde dans le rythme de la compétition, les rencontres vont débuter très vite et le programme est serré.

Pour se mettre en jambes, rien ne vaut un petit détour par le Challenge des Trois Tours qui permet la confrontation entre équipes du Gers et celles du Périgord Agenais. Les deux premières rencontres qualificatives auront lieu les week-end du 1er et du 8 septembre mais le premier match contre le Passage d'Agen se déroulera le vendredi 30 en soirée à 20 heures au Passage. Le second aura lieu le dimanche 8 contre Vic Fezensac à Lectoure à 15 heures 30. Ce sera l'occasion pour les spectateurs de découvrir le chantier de la tribune qui nous occupera toute la saison.

Cette saison qui débutera le 15 septembre par un voyage à Lauzerte et qui enchaînera les rencontres par paquets de trois successives avec un week-end de pose à chaque fois. La concurence sera rude avec une seule équipe gersoise, le RC Mauvezin et huit équipes jusque là inédites pour l'USL, à savoir Maurs, Gourdon, Lauzerte, Saint Céré, Brétenoux, Montauban, Bressols et Moissac. C'est dire si le programme est varié et alléchant, on ne va pas s'ennuyer jusqu'à fin mars et nul doute que de nombreux supporters feront les déplacements ou se presseront derrière la main courante du stade E. Vila.

Atla atla atla les réssegots sont là...

ressegots

   

Le Collectif Métissé à Lectoure

collectif
   

Une Assemblée Générale sereine

Ce samedi s'est tenue la statutaire assemblée générale du club sous la présidence conjointe de Gilbert Lepetit et Lilian Giordano. D'importantes personnalités ont honoré cette séance de leur présence : monsieur le Maire de Lectoure, Gérard Duclos, accompagné de son Adjoint Jean Jacques Tosca, la Vice-Présidente de la Fédération Française de Rugby, Laetitia Pachoud (locale de l'étape), le Vice-Président de la Ligue Occitanie en charge des Délégations Départementales, Alain Azpiroz (de Pouyastruc), le Secrétaire Général Adjoint de la Ligue Occitanie (de Condom) et enfin, le vice Président de la Délégation Départementale du Gers, Jean Jacques Morlan. A la table présidentielle siégeaient également, Bettina Delaere, Secrétaire du club, Mitch Darparens, responsable de l'école de rugby ainsi que Cathy Louberry, sa secrétaire.

19.07.06_AG.1

Après l'évocation de la mémoire des disparus du club cette année, Sandrine Haldiman, maman de Jordan Laffont, jeune joueur du club, ainsi que Pierre Candelon, pilier historique de l'USL, bénévole, Président dévoué de si nombreuses années, le Président Lepetit, son successeur, ouvrait la session en rappelant que cette année a vu la naissance de la Ligue Occitanie, ce qui a provoqué quelques changements dont le bilan est largement positif. La composition des poules a permis à l'USL d'aller découvrir de nouvelles équipes des alentours de Toulouse plutôt que de l'habituelle banlieue tarbaise, la Commission de discipline a souvent fonctionné par visio-conférence, ce qui a permis aux joueurs et aux dirigeants de mieux se défendre. La commission des épreuves a toujours statué avec un esprit d'accommodement, même si le cas des clubs forfaits de leur équipe réserves a perturbé le début de saison et particulièrement celui de l'équipe 2 du club. Les attentes de la Ligue en termes de qualification des encadrants et éducateurs ainsi que des soigneurs ont été satisfaites par le club même si cela était déjà quasiment le cas depuis longtemps. Gilbert Lepetit terminait son intervention sur des pensées d'encouragement à Laurent Tagliaféri récemment accidenté.

A son tour, Lilian Giordano a fait le bilan sportif de la saison écoulée. Si les deux équipes séniors, après un début de saison hésitant ont réussi à se qualifier pour les phases finales, elles ont achevé leur parcours très ou trop tôt. Puis les responsables Estève et Esparbes des équipes juniors et cadets ont fait leur bilan. Les juniors ont été moins nombreux qu'annoncé ont atteint les phases finales mais ont été éliminés par Vendres, futur champion ; les cadets quant à eux ont souffert également d'un effectif trop juste, qualifiés pour la deuxième phase, malgré de nombreux blessés ou absents, et finalement éliminés sur un malentendu administratif. A noter encore une fois, l'USL est le seul club du département à fonctionner avec des équipes juniors et séniors en nom propre et non en entente. Mitch Darparens de son côté a fait état de la bonne santé de l'école de rugby dont les effectifs sont en hausse de 8% avec 96 inscrits. Cela est dû à l'important travail réalisé dans le milieu scolaire dans les établissements de la ville et qui sera étendu aux écoles environnantes. Le principal souci revient au coût en hausse constante des transports pour emmener tous ces enfants aux différents tournois. Cependant tous ces efforts sont reconnus par des récompenses justifiées, le Trophée d'Ovalie du Gers et les médailles de bronze de la FFR pour les responsables.

   

Récompense méritée

rcompense_3 rcompense2

Le samedi 15 juin se déroulait à Auch la première journée Gers ovalies qui fêtait le rugby du département.

De nombreuses récompenses ont été décernées à tous les clubs sur plusieurs critères (meilleurs buteurs, jeunes, clubs...) et l'US Lectouroise a eu le trophée récompensant la formation et son école de rugby. Christian et Cathy Loubery ont eu la médaille du bénévolat pour le travail effectué au sein du club et de l'école de rugby.

Bravo à eux, ils le méritent amplement.

   

Page 1 sur 4

Qui est en ligne?

Nous avons 7 invités en ligne

CO Présidents

Gilbert LEPETIT
Lilian GIORDANO

Présidents d'honneur

Mr le Maire
Gérard DUCLOS
Mr le Conseiller Gal
Georges COURTES
Mr Pierre CANDELON

Vice Présidente

Chargé de relations FFR
Laetitia PACHOUD

Trésoriers

Gisèle GIORDANO
Angélo BETTIN
Resposable C.Financière
Gilbert LEPETIT

Secretaire

Bettina DELAERE @
Responsable administratif

Dirigeants & Bénévoles

  AEBERHARD  Jacques
  AEBERHARD  Simone
  BAUDOUIN  J-Pierre
  BAYONNE  Patrick
  BENZIE  Norma
  BENZIE  Yann
  BETTIN  Morna
  BETTIN  Angelo
  BETTIN  Edwige
BETTIN  Audrey
BETTIN  Bruno
BETTIN  Gwenaelle
BETTIN  M-Hélène
BETTIN  M-Rose
BETTIN  Gaby
CANDELON  Serge
CANDELON  Véronique
CARRAU  Christian
CARRIE  Christophe
COLLODEL  Francis
COLLODEL  Francoise
DARPARENS  Alain
DARPARENS  Michel
DELAERE  Bettina
DELILLE  Serge
DUBROUE  Alain
ESPARBES  Cathy
ESPARBES  Jacques
FAGET  Maryse
FAGET  Claude
GANTENBEIN  Joëlle
GENSAC  Alain
GIORDANO  Gisèle
GIORDANO  Lilian
LACOSTE  Alain
LAFFOURCADE  Robert
LAFFOURCADE  Véronique
LAILLE  M Noelle
LAPORTE  Dominique
LASSERRE  Christine
LEOUTRE  Pierre
LEPETIT  Gilbert
LOUBERY  Cathy
LOUBERY  Christian
LUTZ  Patrick
MARTI  Pascal
MAZZONETTO  Pascal
MARQUIS  Eric
MATEOS  Max
MATEOS  Sylvia
MOSCHET  Jean-Pierre
MONCET  
PACHOUD  Laetitia
PANA  Serge
PICAT  Marjorie
PICAT  Patrick
PICAT  Jessy
POMES  Thierry
RICARDE  Francis
SABBADIN  Gérard
SABBADIN  M-Luce
SABBADIN  Marine
SALESSES  Claude
SCHWEITZER  J-Michel
STERN  Serge
TALLES  Fabrice
TRUILHE  J-Pierre
TURCA  Annette
TONELLO  Serge
TONELLO  Sylvie

Envie de jouer ?

Vous êtes intéressés par le rugby ?

Contacter nous