Mercredi Octobre 16 , 2019
Text Size
   

Séniors 2019-2020

LECTOURE 24 BRESSOLS 13

C'est une belle formation Tarn et Garonnaise qui a fait le déplacement en Lomagne gersoise et le nombreux public a pu apprécier dès le début de la rencontre la volonté des deux équipes à envoyer du jeu. Bressols fait une bonne entame mais sans toutefois scorer. Lectoure revient dans le camp visiteur et Marchi en profite pour ouvrir le score en passant la première pénalité.

Les avants lectourois sont efficaces en touche en faisant un sans-faute sur leurs lancés et sont au contre à 3 reprises sur le match. Cela leur permet de dynamiser leur jeu et de bien alterner entre avants et trois quarts en portant le danger vers l'embut adverse. Marchi en profite pour passer une nouvelle pénalité. Les visiteurs incisifs sont également dangereux sur leurs attaques et transpercent la défense locale en marquant un essai en débordement en fin de première mi-temps. Heureusement Marchi redonne l'avantage aux siens juste avant le repos.

Dès le début de la deuxième mi-temps, le butteur visiteur sanctionne à son tour une faute locale. Ensuite, le pack lectourois trouve la bonne carburation et prend le dessus sur son adversaire. Les locaux sont récompensés sur une bonne prise de balle en touche et le groupé pénétrant qui s'ensuit amène le pilier Fitte derrière la ligne. Les visiteurs continuent d'écarter les ballons mais sont à plusieurs reprises repoussés par une défense locale efficace. Le tournant du match favorable aux Lectourois aura lieu à la 68e lorsque le demi de mêlée Pitoux joue parfaitement un petit côté avec Séris qui après avoir déposé son vis-à-vis le ressert à l'intérieur pour l'essai de la gagne !

MT : 9-7. Arbitre : M Baris (Occitanie) – RF : M Fernandez (Occitanie)

Pour Lectoure : 2 E de Fitte (53) et Pitoux (68), 1T et 4 P Marchi (5,27,40, 47)

Pour Bressols : 1 E Maffre (38) 1T, 2 P Laplace (42 et 63).

Cartons jaunes : Lovato 32e, Thibaut Bozza 72e pour Lectoure. Pavan 70e pour Bressols.

bressols

Réserves : US Lectoure 22 – RC Bressols 25

Elle avait fière allure l’équipe B de l’USL en entrant sur le terrain avec un bel amalgame de joueurs expérimentés et de jeunes lectourois issue de la formation du club. Un groupe qui progresse de dimanche en dimanche malgré la courte défaite concédée sur la fin de la rencontre devant une formation visiteuse plus réaliste.

Tout en prenant un bain de soleil sur les terrasses du terrain annexe du foot, le nombreux public a pu apprécier la volonté des 2 équipes à produire de belles actions. Celles- ci prenant tour à tour le jeu à leur compte pour marquer chacune 3 essais de belles factures. Pour Lectoure, le 1er essai a été marqué par Amin Zareb (20e) transformé par lui-même, ensuite c’est au tour de Grégoire Lauray (32e) qui a fait une bonne rentrée au poste de 10 suite à son retour de blessure. Martin Davasse conclura une action collective en marquant avec détermination le 3ème essai lectourois (60e). Dommage pour les locaux qui n’ont pas pu conserver leur avantage au score en encaissant successivement 2 essais visiteurs (65 et 70e) par un manque de lucidité et surement de carburant sous le chaud soleil. Leurs participations aux entraînements devraient parfaire leur bonne fin de rencontre.

Mi-temps : 14 à 10.

bressols2

 

Réception du RC Bressols

Ce dimanche, l'USL reçoit le RC Bressols pour le quatrième match de la saison. Jusqu'à présent, le bilan est assez mitigé avec deux défaites à l'extérieur et un match nul à domicile. L'adversaire du jour vient de gagner chez lui contre Brétenoux en marquant 7 essais mais en en encaissant 3 et 3 drops, la partie a dû être spectaculaire. Pour l'instant, le RC Bressolais précède l'USL à la 5e place et 8 points contre une 8e place agrémentée de 4 points. La rencontre de dimanche sera l'occasion pour les jaune et noirs de revenir dans la partie grâce à une victoire, il faudra juste être un peu plus réaliste que contre Saint Céré, marquer sur ses temps forts, Bressols prend des essais, mais surtout être très vigilants et constant en défense car les Bressolais savent concrétiser leurs offensives. Voilà tout le monde prévenu, gageons que Wencker et Bolzonella auront su délivrer le message, message que la valeureuse équipe 2 a bien intégré et qui compte bien poursuivre son beau parcours.

Au stade E.Vila, le chantier des tribunes a débuté, mais le chapiteau est installé et ce sera l'occasion pour les dirigeants et les bénévoles du club d'inviter sponsors et supporters fidèles au repas d'avant match afin de regrouper, bien serrée, la famille du rugby Lectourois autour d'une daube à la joue de bœuf. Rendez-vous à 11 heures 30 pour l'apéritif.

A noter également pour ce grand week-end de rugby que sur ce même stade, samedi après-midi, cadets et juniors recevront Grenade à 14 heures et à 15 heures 30, venez nombreux les encourager, ils le méritent.

19.09.29_Mauvezin_Lectoure_1.1

 

Mauvezin passe à trois

mauv

Après une minute d'applaudissement, hommage rendu aux disparitions du Président Jacques Chirac et du président de Riscle Vincent Faget, le derby était lancé. Il a fallu un bon quart d'heure pour qu'une équipe déflore le tableau d'affichage, car Mauvezin entreprenant attaquait bien la partie, mais les loupés et les imprécisions ont fait que c'est Lectoure qui ouvrait le score sur pénalité. Si, après réaction mauvezinoise, Masarotti passe enfin une pénalité, Lectoure pragmatique doublait la mise également sur pénalité, mieux marquait sur un petit côté judicieux par le centre St Martin. Les visiteurs menaient 11 à 3 à la 34e. Les locaux vont alors se ressaisir et profiter de l'indiscipline lectouroise traduite par des cartons blancs et jaunes pour marquer par le centre Cadéot (40+2) et revenir 10-11 à la pause. Puis à la reprise Pontac pointe sur une percée de Taché (42e) pour passer devant 17-11. Le tournant du match assurément. S'ensuit une domination locale mais avec trop d'approximations et de fautes. Cependant à l'approche de l'heure de jeu Cadéot, encore lui, trouvera l'espace pour pointer après une mêlée dans les 22 adverse, 24-11.

Le jeune ouvreur Mauvezinois se voyait sanctionné d'un carton (69e). Lectoure ratait d'abord une pénalité, mais sur la toute fin de match, Séris s'engouffrait dans le fermé pour marquer et aller chercher le défensif mérité (18-24).

MT 10-11 Arbitre : M. Isac (Occitanie) Représentant Fédéral : M. Rossoni (Occitanie).

Pour Mauvezin : 3E Cadéot T (40+2e, 57e) Pontac (42e) 3T, 1P Masarotti (25e)
Pour Lectoure : 2E St Martin (34e) Séris (80+2) 1T et 2P Marchi

RSM : Alquier ; Masarotti F., Taché T, Cadéot T., Tonin ; (o) Pérusin T., (m) Candelon JB ; Cot, Clermont (cap), Idrac ; Larcheron Rachail ; Marconato, Castillon, Pérusin R. Entrés en jeu : Marconato R., Bady, Castillon F., Pontac, Laborde, Laporte, Villemur
Carton Jaune : Taché (49e) Pérusin T. (69e)

USL : Bozza G. (cap) ; Ciani, Saint-Martin, Candelon, Séris ; (o) Marchi, (m) Rokhvadze ; Bozza, Lacapère, Boué ; Fourcade, Barrieu, ; Fitte, Bès, Beille. Entrés en jeu : Lovato, Venet, Laran, Ciapa, Lauray, Pitoux, Sentgès
Carton jaune : Bozza G. (40e) Carton blanc : Bes (41e)

Réserves : Mauvezin 28 Lectoure 16.

Thomas Taché (entraîneur Joueur RSM) : «Comptablement il n'y a pas de problème sur ce premier bloc. Après on a fait un super match à Bretenoux, par contre les deux matchs que l'on fait à domicile on est dans l'approximation. On fait souvent la différence et on n'arrive pas à finir. Face à une équipe accrocheuse comme Lectoure qui sans doute a autant de qualité que nous, il n'y a pas grand écart au score. Félicitations à eux c'est une belle équipe».

Joan Wenker (co entraîneur USL) : «On peut mieux faire, cette année c'est une année de passage de témoin. Il y a sept anciens qui ont arrêté, qui étaient mes titulaires de l'an dernier. Donc on incorpore des jeunes Lectourois ce qui est important je tiens à le préciser. Alors c'est sûr tout n'est pas parfait, après on vient à Mauvezin ils sont premiers de poule et on prend le bonus. On fait beaucoup de fautes au niveau des règles et le tournant du match c'est quand on joue à treize et que l'on prend deux essais. Il faut que le groupe grandisse»

Dommage pour la réserve

Avec un effectif nombreux et très rajeuni, les protégés du duo Pomès-Pitoux ont tenu la dragée haute aux locaux pourtant bien plus expérimentés. Avec un essai de Rivière, ils avaient bien entamé la rencontre mais Mauvezin répondait de la même façon par son centre. Avec trois pénalités laissées en route, les jaune et noirs n'avaient pas creusé l'écart et le buteur local faisait passer les siens en tête avant la mi-temps. Dès la reprise, un ballon porté des bleus augmentait leur avance, mais Nicolas Bach réglait la mire et remontait le score peu à peu. Malheureusement, dans les dernières minutes, alors qu'un bonus défensif semblait amplement mérité, un essai transformé au coup de sifflet final crucifiait cette vaillante équipe Lectouroise. Score final : 28 à 16.

Une fois de plus la partie a été hachée par les coups de sifflet incessants pour les fautes de placage, trop hauts, à deux, mais parfois également oubliées alors qu'elles sont flagrantes. Avec la venue du mauvais temps et des ballons glissants, s'ajouteront les mêlées pour en-avant ou touches pas droites, il restera peu de temps de jeu effectif et on risque de s'ennuyer ferme derrière les talanquères, même si dans les clubs la pédagogie du placage est faite, le reste étant du ressort de l'interprétation.

19.09.29_Mauvezin_Lectoure_2.2

   

Un test excellent

Troisième journée de ce championnat Honneur d'Occitanie et déjà s'annonce ce derby gersois de la poule 4, poule composée essentiellement de formations tarnaises et lotoises.
Deux journées après lesquelles le bilan n'est pas le même pour les deux formations.
Autant Mauvezin est tranquille après deux victoires dont une à l'extérieur, autant les Lectourois peuvent nourrir des regrets amers après un déplacement à Lauzerte négatif alors qu'ils avaient le match en mains à dix minutes de la fin et surtout après la réception de Saint-Céré qui a arraché le match nul à la dernière minute.
C'est dire que la préparation de cette semaine va être «pédagogique» de la part du duo Wencker-Bolzonella auprès de leurs joueurs pour éviter toutes ces petites erreurs et ces mauvais choix qui permettent à l'adversaire de revenir dans la partie et obligent notre équipe à douter.
De plus, jouer les Mauvezinois chez eux, avec la sérénité qui doit être la leur, forts de leurs nouvelles recrues, ne va pas être une partie de plaisir mais sera également un excellent test pour éprouver la force du mental des «jaune et noir».
Pour les encourager, les Ressegots profiteront de ce court déplacement pour éviter le bus et faire du covoiturage et partir à 12 h 30 du stade en espérant que les supporters seront nombreux pour l'occasion.

001

 

Un échec à domicile

Sur leur terrain orphelin de sa tribune, les Lectourois ont été obligés de partager les points avec les Lotois de Saint-Céré venus chercher la victoire. Les spectateurs n'ont eu, quant à eux, pas grand-chose à se mettre sous les yeux, mis à part un essai de Saint-Martin en fin de première mi-temps, et celui de l'égalisation des visiteurs à la dernière minute.
Le reste de la marque a été meublé par les nombreuses pénalités, et encore toutes n'étaient pas en bonne position, dues essentiellement à la déjà fameuse règle du placage haut. Même en situation d'avantage, l'obligation d'exemplarité et de pédagogie oblige l'arbitre à siffler ce qui ne favorise en aucun cas la fluidité du jeu.
Les locaux qui avaient réussi à reprendre le score en fin de première mi-temps et même à l'accentuer en seconde se sont vus rattrapés sur le fil par un essai transformé à la dernière minute. Après l'échec de la première journée, cette contre-performance met en évidence la difficulté des Lectourois à gérer la totalité d'une rencontre alors qu'ils ont les moyens de l'emporter. Il leur faudra résoudre ce problème avant le derby à Mauvezin.

19.09.22_Lectoure_Saint_Cr

l'équipe 2 se rassure
Sur un terrain qui avait du mal à absorber l'abondante averse du matin et face à une équipe de Saint Céré en manque d'effectif, cette jeune équipe lectouroise a tiré son épingle du jeu pour l'emporter 25 à 0.
Certes, quelques éléments plus "expérimentés" viennent prêter main forte aux jeunes pousses, Régis apporte des contributions ponctuelles, Mika y va de ses relances et Nico Bach meuble le score, mais dans l'ensemble le dynamisme de ces jeunes gens d'une vingtaine d'années, cornaqués par le rusé Pitoux, donne du tempo et de l'allant à la rencontre.
Evidemment, les pénalités pour placage haut auront été nombreuses et cinq d'entre elles ont franchi la barre des visiteurs mais les nombreuses relances de l'arrière garde lectouroise ont permis les essais de Mickaël Chenin et de Maxime Hahn.
Le seul problème de l'après-midi aura été la collecte de trois cartons blancs pour ces fameux placages et pour contestation, ce sera là un axe de travail pour Thierry Pomès dans les jours et les semaines à venir, genre savoir se baisser et se taire.

19.09.22_reserve

   

Page 1 sur 2