Jeudi Mai 23 , 2019
Text Size
   

Séniors 2013-2014

Bilan gersois de la saison 2013-2014.

Le championnat de France des séries tire à sa fin. Si le comité Armagnac-Bigorre y compte encore trois représentants bigourdans : Oursbellile-Bordères en demi-finale 1re série ; Rabastens-de-Bigorre en demi-finale de 3e série et Vic-Bigorre en finale réserves Honneur, côté gersois, le denier représentant, Lectoure, a chuté avec les honneurs en quart, face à Saint-Pée-sur-Nivelle.

Bilan.

Honneur

On notera les bons parcours de Vic-Fezensac, le promu, finaliste territorial malheureux face à Vic-Bigorre, mais qui à bout de souffle a dû rendre les armes aux stades des 16es. Celui de Condom demi-finaliste du comité, puis barragiste au championnat de France mais qui succombera et terminera sa saison face à Maubourguet.

Côté désillusions, elles viennent de Mauvezin et Masseube qui avaient pourtant affiché leurs intentions en brassage avant de s'écrouler en qualification, tout comme Plaisance.

Promotion/Honneur

Lectoure, ayant loupé de très peu sa qualification en honneur, s'était promis de rebondir à l'échelon inférieur, ce qu'il a fait avec brio en s'octroyant au passage le titre régional qui lui ouvrait ainsi les portes de la poule Honneur pour 2014-2015. Son parcours plus qu'honorable au France le voit chuter aux portes de la demi-finale de Promotion. Une saison bien aboutie pour les gars de Cédric Giordano. Eauze et Marciac nous avaient habitués à mieux par le passé, mais leur itinéraire pour le moins chaotique de cette saison les envoie dans le Groupe 1 (Promotion et 1re série) en septembre.

Les champions territoriaux 2013-2014

Honneur : Vic-Bigorre ; Promotion/Honneur : Lectoure ; 1re série : Oursbellile-Bordères ; 2e série : Azereix ; 3e série : Rabastens-de-Bigorre ; 4e série : Montestruc.

La saison 2014-2015

La commission des épreuves n'a pas encore arrêté le calendrier, mais une chose est sûre, cette nouvelle saison à venir sera marquée par la création d'une poule Honneur composée des 10 premiers du classement des clubs à l'issue de la saison 2013-2014. Prenant en compte la descente de Riscle et le maintien éventuel du CO Saint-Lary en Fédérale 3, Le Marquisat, finaliste de PH, prendrait alors la place. On devrait retrouver sept Gersois (sous réserves) : Riscle, Condom, Vic-Fezensac, Plaisance, Masseube, Maubourguet, Lectoure, Marquisat, Adé et Mauvezin, formeront le groupe 1.

Brassages, groupe 2 : Deux poules de brassage Promotion/Honneur et 1re série de 6 clubs chacune seront constituées avec les clubs classés de la 11e à la 22e place sur la saison 2013-2014.

Brassages, groupe 3 : Des poules de brassages de 2e, 3e et 4e séries seront constituées lors de la réunion des clubs en cette fin de saison.

 

Serge Banel : «L'épreuve basque a été très dure»

Ils ont dit : Serge Banel (pilier USL) :«L'épreuve basque a été très dure parce que nous avons subi partout surtout en première période, ils nous ont surpris, ils étaient plus agressifs que nous. On ne s'attendait pas à un coup d'envoi comme ça et on paye les conséquences à la fin».

Hommage au plus ancien du club Serge Banel et au plus jeune Pierre Mistrorigo par le capitaine Cédric Giordano.

Michel Darparens (co-entraîneur USL) :«Nous passons à côté du match surtout dans les vingt premières minutes où on encaisse dix points en dix minutes. On essaye bien de revenir, ça ne nous réussi pas et on n'a surtout pas la capacité de revenir par rapport aux matchs précédents. Saint Pée avait une belle équipe qui n'a rien lâché. Dommage pour nous et ce match ne reflète pas notre saison».
Lilian Giordano (co-président USL) : «C'est une belle aventure qui s'achève, nous sommes partis avec une équipe homogène, jeune, a qui on a fait confiance. Aujourd'hui, on a perdu contre une équipe aussi très homogène qui était plus forte que nous et on perd avec les honneurs».
Alexandre Ollivan (capitaine St-Pée) : «Aujourd'hui, nous avons été bons et réalistes, c'est ce qui nous fallait pour battre cette belle équipe de Lectoure. Nous montons en puissance à chaque match et nous espérons faire encore un tour».
 

La fin d'une belle aventure.

Le beau parcours de l'équipe lectouroise s'est arrêté à deux marches du bouclier tant convoité. Il n'y a cependant rien à redire à la victoire des SaintPéens qui, comme Nadal devant Djokovic, ont juste fait preuve d'une supériorité sur leurs adversaires du jour, sans être écrasants comme l'ont été les Australiens la veille.

Nos Lectourois ont livré comme à leur habitude un match plein, sérieux, appliqué et n'ont jamais renoncé. Malheureusement, à chacune de leurs attaques, devant ou par les trois quarts, leurs adversaires étaient plus nombreux, plus présents, plus gratteurs. Les phases de conquête ont été équilibrées, mais l'utilisation des ballons gagnés a été plus efficace du côté basque et la moindre erreur de défense des jaune et noirs exploitée au maximum. Deux essais contre un en première période, puis deux autres ensuite ont produit cet écart que ne justifie pas pourtant une grande différence de gabarit ou de vaillance entre les deux équipes. Les vainqueurs ont simplement parus mieux organisés, plus présents sur les zones d'affrontement, plus réalistes.

echauffement

Cette défaite n'est pas honteuse, elle est conforme au jeu et n'a rien de scandaleuse. Elle achève un parcours exemplaire de nos joueurs qui auront su tout au long de la saison former une bande de potes, qui se tiennent les coudes et qui, sans se prendre la tête, ont joué tous leurs matchs pour surtout proposer leur meilleur rugby. On voit où cela les a menés, merci à eux et à leur encadrement, nous reviendrons plus tard sur les leçons de cette saison.

   

Lectoure Rugby : deux champions

Christopher Lovato et Jérémy Lasserre sont champions de France. Évoluant au poste de pilier et de talonneur dans la sélection du challenge des Comités, Christopher et Jérémy ont touché le bouclier à l'issue de la finale, disputée le samedi 31 mai sur le stade Auguste-Delaune de Saint-Denis, face à la Côte-d'Argent, sur le score de 20 à 6. En demi-finale, l'AB avait éliminé L'Ile-de-France 26 à 9. Ils ont éliminé le Pays Catalan le dimanche 9 février 2014 à Bazet. Béarn le dimanche 22 décembre 2013 à Pontacq en poule de brassage. Toutes nos félicitations à ces deux joueurs.

"BRAVO"

 
 

Lectoure tombe sur plus fort

Lectoure tombe sur plus fort Ce quart de finale a été fatal à Lectoure. Les Basques de Saint-Pée sur Nivelle ont carrément surpris leurs adversaires en prenant le match à leur compte d'entrée, imprimant un rythme soutenu et une vivacité qui va rapidement les amener à ouvrir le score par l'imparable buteur Pascal Bortaïr, auteur d'un sans-faute. Sur le même tempo, ils vont, dès la 8e minute, marquer par leur demi de mêlée Aniotz, un essai bien amené par leur capitaine «perce-muraille» Alexandre Ollivàn. Ce même capitaine omniprésent dans le jeu et dans la conquête. Il va même impulser le second essai des siens marqué par son compère de la 3e ligne Pantxo Etchenique. Une troisème ligne royale qui en fera voir de toutes les couleurs aux Lectourois qui vont revenir sous la baguette de Jèrôme Bolsonella, qui enverra Alexandre Tonello en dame, 7 à 17 à la pause et un espoir pour les Gersois.

Mais, assurément, ces derniers accusent le coup car malgré tout le courage pour tenter de se remettre dans le match, les fautes et les initiatives échouent de peu. Rien ne voulait leur sourire au cours du second acte. Bien au contraire, les Basques toujours aussi réalistes rajouteront trois pénalités pour sceller le score 26-7 ce qui les propulse en demi-finale.

Rien à dire, la force était bien du côté de Saint-Pée, mais les Lectourois n'ont pas à rougir de leur défaite, certes ils auraient mérité meilleure sortie, mais comme leur disait Thierry Pomès, le co-entraîneur : «Les victoires se forgent aussi dans la défaite, bravo pour la saison que vous avez accomplie».

Lectoure 7 - Saint-Pé-de-Nivelle 26

MT : 7-17. Arbitre : M. Guillaume Trieux (Béarn). Touches : MM. Roche et Sergent (Béarn)

Pour Lectoure : 1 E Tonello (36e) et 1 T Marchi

Pour St-Pée de Nivelle : 2 E Aniotz (9e) et Erchenique (28e) ; 2 T et 4 P Bortaïr (5e, 47e, 51e, 71e)

Lectoure : Dubedat ; Ciani, St-Marin, Bozza, Rivière ; (o) Marchi ; (m) Dubedat ; Sourbier, Sevilla, Gasc ; Giordano (cap.) ; Sourbe ; Lovato, Lasserre, Faure. Sont entrés en cours de jeu : Banel, Tonello, Fillet, Monter, Arlat, Chenin, Bolzonella.

Carton blanc : Dubedat (70e)

St Pée de Nivelle : Itthurria ; Arancet, Beaufils, Borthaire, Biscay ; (o) Jaureguiberry ; (m) Aniotz (cap.) ; Etchenique, Ollivon, Ubiria ; Guerindin, Iciaga ; Lacara, Daritchon, Bidard. Sont entrés en cours de jeu : Sallabery, Iciaga, Estainon, Landard, Olano, Alcibar, Noutarry.

   

Page 1 sur 13

Inactive Module

You should publish modules to the "inactive" position and set the Menus to "All", for them to show up on pages where there is no active menu ID. This is a bug/feature of Joomla that causes only menu items in the "All" setting to show up.