Mardi Septembre 17 , 2019
Text Size
   

Laetitia Pachoud, vice-présidente de la FFR

l_pachoud

La Coupe du Monde de rugby au Japon approche à grands pas. La FFR XV a évidemment les bouchées doubles ces dernières semaines pour que la France soit prête, tant sportivement qu'en termes de logistique. La Gersoise Laetitia Pachoud en est l'un des acteurs.

La Lectouroise Laetitia Pachoud, est vice-présidente de la fédération française de rugby, en charge de la cohésion sociale. Rencontre…

Vous êtes vice-présidente de la FFR. Donc, ces dernières semaines vous êtes fort occupée ?

Je pense que vous faites évidemment allusion à la préparation de la Coupe du Monde de rugby au Japon. Les joueurs en fait sont partis le 4 septembre dernier avec une délégation fédérale. Des matchs de préparation ont eu lieu le 17 août puis le 30 août. Pour ce qui concerne l'un des volets de mes missions, nous avons mis en place un accueil d'enfants au centre national de rugby la veille des maths du XV de France. Il s'agit d'enfants en situation de handicap.

Et donc, quelles attributions et fonctions ?

Je m'occupe de tout ce qui n'est pas sportif. Que de l'humain : les relations avec le corps des uniformes : pompiers, militaires, gendarmerie… mais aussi, tout ce qui est violences et addictions : violences dans les stades ; alcoolisme ; soupçons de pédophilie ou autre comportements déviants ; toxicomanie ; addictions au jeu… On met en place des actions pour le développement du rugby en milieu rural et montagnard, ou encore pour l'inclusion sociale.

Comment vous êtes retrouvée investie de cette charge de vice-présidente ?

J'étais tout d'abord élue au sein du bureau fédéral. J'y suis en charge de la cohésion sociale. Puis j'ai été sollicitée par le président Laporte, lorsqu'il a fait sa liste, sur proposition de Christophe Reigt, aujourd'hui notre manager de rugby à VII. C'était en fait mon référent de campagne pour l'Occitanie.

Je suppose que le rugby féminin et son développement vous intéressent ?

Je vais être honnête : personnellement, j'ai une préférence pour le rugby masculin. Mais, cela dit, le rugby féminin se développe de plus en plus, et c'est une bonne chose. Il serait totalement idiot de ne pas considérer comme il se doit cet intérêt pour notre discipline. Le rugby féminin fait donc partie à titre égal du mouvement, il mérite tout autant l'intérêt de la fédération et ses actions, notamment au bénéfice de l'équipe de France. Lorsque l'on parle rugby et que l'on porte un maillot, il n'y a pas de distinction sociale, ni de distinction liée au sexe ou à une préférence sexuelle. On parle juste du XV, du X, du VII…

Quel regard sur le sport féminin en général ?

Pour ce qui concerne le rugby : le travail est plutôt bien fait. On réduit les inégalités. Mais, on ne va pour autant se voiler la face : une joueuse de haut niveau ne peut pas prétendre aujourd'hui à un vrai statut professionnel ; elle a un travail à côté. Dans certains clubs, si les deux jouent au rugby, et si l'enfant est malade, c'est maman qui reste à la maison… Les mentalités mettent du temps à changer mais c'est aussi une question financière. Les femmes dans les instances : je dirai, heureusement qu'il y en a ! Avec un regard différent, qui prend plus de recul… Les règles et lois comme elles sont écrites aujourd'hui, les mettent toutefois dans des positions compliquées. Entre le travail, les responsabilités familiales… cela fait des journées très, très remplies. Et on a parfois du mal à tout coordonner. ça freine l'implication des femmes. Il va falloir, notamment, se pencher très rapidement sur le statut des membres décisionnaires associatifs, celles et ceux qui acceptent des responsabilités.

Vous vous intéressez aussi à un sujet sensible, celui de la pédophilie dans le sport, notamment le rugby ?

La fédération a signé une convention avec l'association Colosse aux pieds d'argile qui a pour mission la prévention, la sensibilisation et la formation aux risques pédophiles en milieux sportifs ainsi que dans tous les milieux où l'enfant est présent. Elle a pour objectifs l'accompagnement, l'aide aux victimes et la formation des professionnels encadrant les enfants. Son action ne concerne évidemment pas que le rugby, ni même que le monde du sport. Toutefois, cette action un fil rouge de la fédération puisque c'est notre convention majeure. Les clubs peuvent se rapprocher de la fédération s'ils identifient un souci : un membre club qui pose en problème ou un enfant que des éducateurs auraient pu repérer comme victime potentielle à l'école, chez lui… Colosse aux pieds d'argile apprend à traiter, gérer, ces paroles libérées. Personnellement, je suis en charge de l'antenne Occitanie de l'association.

Comment êtes-vous venue au monde du rugby ?

Je suis née dans un stade (rire), à Lectoure. J'ai fait 17 ans en tant que représentante fédérale. Directeur de match, référent fédéral… De la série, je suis passée en fédérale 2. Voilà 7 ans, j'avais tout arrêté. Je suis retombée dedans il y a trois ans. 

 

Lectoure se fait reprendre

Pour l'ouverture de la saison à Vignals les Lauzertins recevaient la formation de Lectoure. En match d'ouverture les réserves locales donnaient le ton il ne restait plus qu'à l'équipa fanion que de les imiter. Mais ce club de Lectoure était venu avec des ambitions et follement encouragé par une cohorte de supporters. Ce sont eux qui vont prendre les choses en mains, les locaux se faisant sanctionner maintes et maintes fois, de telle façon que leur excellent buteur Sentgres ne se prive pas d'expédier le ballon entre les barres (0-9, 30e).

On en est à se demander «à quelle sauce» vont être mangés les Lauzertins. Surtout que M. Caussanel, un habitué de la Pro 2, ne laisse rien passer ; les locaux sont pénalisés à 14 reprises en cette première période. Juste avant le repos, une faute grossière permet à Lauzerte de recoller sur un essai de pénalisation. Nouveau coup de théâtre quelques minutes après la reprise quand l'arbitre sort un carton rouge et Lauzerte se retrouve à 14 pour la seconde période. Inutile de vous dire l'inquiétude qui règne dans le camp local. Pour autant on ne va pas tarder à assister à un changement complet de situation.

Confiant dans les possibilités de sa ligne d'avants l'entraîneur Jean-Philippe Combalbert, ordonne à ses avants de jouer tous les ballons en ballon porté et on assiste un changement complet de la situation, et Lauzerte va marquer un essai et revenir au score ; mieux, les locaux récidiveront quelques minutes plus tard et prendront l'avantage (14-12). Landou va marquer l'essai qui scellera définitivement la victoire, follement applaudie par tous les supporters, au coup de sifflet final

LAUZERTE 19 LECTOURE 12

Arbitre M. Caussanel.

Pour Lauzerte : 4 E pénalité, Abril-Cattien, Landou, Sourbier ; et 2 T.

Pour Lectoure : 4 P Sentgres.

Lauzerte : Franceries ; Abril-Cattoen, Moureu, Cucarella, Poujoulet ; (o) Landou, (m) Béarez ; Fioretti, Sourbier (cap), Paul ; Rey, Vieillevigne ; Manente, Melun-Cazes, Landou. Sont entrés en cours de jeu : Gilbert, Ricard-Floret, Bruel, Gisbert, Labro, Ligdamis, Ducasse.

Lectoure. Bozza ; Ciani, Riany, Lauray, Baurens ; (o) Sentgrés, (m) Rokhvadze ; Bozza, Lacapére (cap) Boué ; Hantouf, Barieu ; Lovato, Bourgate, Bes. Sont entrés en cours de jeu : Fabas, Fitte, Ciapa, Lauray, Bach, Saint Martinrzay, Lauray.

image

Dommage pour la jeune équipe réserve.

Le morphotype du rugbyman Lauzertois est plutôt du genre solide et musculeux, on le verra pour les deux formations qu'ont eu à affronter les Lectourois cet après-midi de rentrée. A preuve, les essais marqués par les deux formations locales, un pour la réserve et trois pour l'équipe fanion, l'ont été sur des ballons portés, la fameuse "cocotte" ayant plutôt des allures de char Leclerc. Face à de tels Golgoths, les frêles et jeunes équipiers de la réserve ont montré toutes leurs qualités de courage et d'abnégation et leur volonté de faire du jeu pour contourner l'obstacle. L'exemple en est le talentueux Tom Barrieu qui a plaqué à tour de bras des avants deux fois plus lourds que lui et qui a néanmoins marqué trois essais plein de vivacité. Malheureusement, comme prévu, les pénalités sont tombées en rafales et plus souvent sur le dos des jaune et noirs, alors que les rares occasions offertes à Thibaut Heyberger étaient mal placées et contrariées par le vent. Au final, le score de 23 à 18 est un peu injuste pour l'équipe Lectouroise, renforcée par quatre juniors qui avaient fait le déplacement, qui a produit du jeu, marqué trois essais mais a été très pénalisée. Toutes ces bonnes dispositions seront à confirmer contre Saint Céré dimanche prochain.

19.09.15_Lauzerte_Lectoure_2.3

 

Lever de rideau de la saison

Ca y est la saison 2019-2020 débute ce dimanche par un déplacement à Lauzerte, déplacement de moyenne amplitude par rapport aux voyages au long cours de Gourdon, Brétenoux et Saint Maur qui attendent joueurs et supporters. Les autres participants aux réjouissances seront le RC Montauban, Saint Céré, Bressols, Moissac et le régional de l'étape Mauvezin. Ce dernier club mis à part, ce sera la découverte d'un rugby inconnu jusqu'alors qui attend l'USL. Les deux matchs de Challenge n'ont apporté que des informations partielles sur l'état de forme des troupes des présidents Lepetit et Giordano, surtout qu'il y a désormais deux équipes à présenter. Gageons que les entraîneurs Wencker er Bolzonella sauront mobiliser tout leur petit monde.

Du côté des supporters, les toujours vaillants Ressegots, la perspective de tous ces longs voyages les enchante, gageons que l'ambiance sera toujours aussi conviviale et joyeuse, le car les emmènera dès 10 heures 15 du stade. La longueur de certains trajets a porté le tarif du bus à 15 €, celui du repas reste inchangé à 5 € et les cartes annuelles seront en vente au prix de 10 €. Venez nombreux encourager nos jaune et noirs !

INFO CLUB

Objectif récompenser les clubs respectueux des règles du jeu et de la discipline.

En fin de phase de poule, chaque équipe engagée recevra un bonus de points classement si elle se montre vertueuse. 

Bonus de 5 points si aucune suspension subie

Pour 1, 2 ou 3 semaines de suspension      = bonus 4 points
Pour 4, 5 ou 6 semaines de suspension      = bonus 3 points
Pour 7, 8 ou 9 semaines de suspension      = bonus 2 points
Pour 10,11 ou 12 semaines de suspension = bonus 1 point
Au delà de 12 semaines de suspension = AUCUN BONUS
   

Qui est en ligne?

Nous avons 18 invités en ligne

2019/2020 Séniors Poule 4

Résultat de recherche d'images pour "logo top 14" 
STADE_TOULOUSAIN_RUGBY
clermont
Lyon_olympique_universitaire ASSOCIATION_RACING_METRO_92
La_Rochelle
Montpelier
CASTRES_OL
Paris
R_C_TOULONNAIS
Bx-Bgles
pau_section
S_U_AGEN
brive bayonne
Résultat de recherche d'images pour "logo pro d2"
.
grenoble perpignan
oyonax
vannes
mont_de_marsan never
biarritz beziers
soyaux_angouleme aix_en_provence
carcassonne montauban
colomiers aurillac
bourgue_en_bresse rouen

Fédérale

Fede

ffr_blancffr_blancffr_blanc

1DF         2DF         3DF

6 Nations

ffr_rouge

Ecosse

Italie

England

Gale

Irlande

 

challenge_cup

champion_cup

Envie de jouer ?

Vous êtes intéressés par le rugby ?

Contacter nous

Liens

ffr_blanc

LNR

Ligue_Occ

Rugby_World__seniors  Rugby_World__U20

Rugby : Le Rugbynistère, un site rugby, voire très rugby !

France_rugby2
carte_F_liens Hit_fm_32

sud_radio

rugby

Sports.fr

transferts

Made_in_RUGBY

rugbyrama

lequipe

Encyclopedie_du_rugby
Encyclopédie du Rugby

rugby_amateur

Its_RUGBY

Fminines

flash

ballo

franceinfo

firstrow

lemon

 Stream2watch.me - Live Stream

sreamhunter

roja

super_XV

Archives

Photos UA Gaillac - USL 2008 2009 

LECTOURE


LectoureThermes_lectoure

of-tourisme

station_verte

T_Gers